Canicule : la France face à une vague de chaleur exceptionnelle

VIDÉO - 30 degrés sous la tente : la galère des campeurs pour trouver le sommeil

Léa Tintillier | Reportage TF1 Antoine Cazabonne, Emma Alonso
Publié le 18 juillet 2022 à 11h43
JT Perso

Source : JT 13h WE

Alors que la France affronte des températures caniculaires, TF1 a passé la nuit dans un camping des Pyrénées-Orientales.
Les vacanciers prolongent la journée pour profiter des températures un peu plus basses le soir, mais tout de même élevées.

Il est 22h dans un camping de Torreilles (Pyrénées-Orientales). La nuit vient de tomber et pourtant il fait encore 28 degrés. Alors, certains vacanciers ont décalé leur dîner. "A 22h en maillot de bain, on est bien. Il fait chaud quand même. Donc on va s’adapter, on va se laisser le temps de voir comment gérer nos journées et peut-être se coucher plus tard", sourit une mère de famille dans la vidéo de TF1 ci-dessus. 

Un peu plus loin, vers les mobile-homes, une autre famille enchaîne les parties de petit BAC, histoire de prolonger la soirée. "On reste un peu à l’extérieur parce qu’il fait un peu chaud dans le mobile-home, donc on prend un peu l’air. De toute façon, on n’a pas le choix, on s’adapte", témoigne le père. "Je n’ai pas trop envie d’aller dans mon lit, surtout qu’en plus le mobile-home n’est même pas climatisé", ajoute Matthis, leur fils. 

À l’intérieur, le thermomètre indique en effet presque 30 degrés. "Là, je suis en train de transpirer et puis je suis moite", poursuit Matthis. Une chaleur écrasante dans les mobile-homes et insupportable sous les toiles de tentes. À 1h du matin, Jeff, un saisonnier, rentre du travail et se dirige directement dans sa tente. "Il fait lourd. La journée, je ne suis pas dedans donc ça va, je me rafraîchis à l’ombre, mais la nuit, il fait vraiment lourd", souffle-t-il. Pour être au frais, Jeff serait tenté de dormir sans vêtements mais sachez que c’est déconseillé. Car la sueur s’accumule sur le corps et n’est pas évacuée. 

Fermer les volets des mobile-homes la journée

Trois heures plus tard, la température a heureusement diminué de quelques degrés. Alors, au petit matin, Marine et sa sœur en ont profité pour quitter la chaleur de la tente. Elles ont déplacé leurs lits directement dehors. "Quand tu rentres dans la toile de tente, il fait beaucoup trop chaud, alors on a installé les matelas ici", explique Marine. 

Lire aussi

Dès 10h, le soleil est déjà très chaud. Au réveil, Matthis partage ses impressions de la nuit. "J’ai dormi torse nu. Après, une fois qu’on s’habitue, c’était bien", affirme-t-il. Pour rafraîchir le mobile-home, pensez à fermer les volets dans la journée. Une astuce très efficace pour ne pas revivre une insomnie la nuit prochaine. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Antoine Cazabonne, Emma Alonso

Tout
TF1 Info