Vague de chaleur : la France face à une canicule précoce en 2022

Chaleur en mai : le mois de tous les records

Publié le 28 mai 2022 à 20h03, mis à jour le 28 mai 2022 à 22h16
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le week-end de l'Ascension est à l'image de ce mois de mai avec de nouveaux records de chaleur battus vendredi dans le Sud-Est.
Un mois de mai 2022 qui est déjà le plus chaud jamais enregistré.
Mais avec quelles conséquences ?

Nous n'avons jamais autant regardé le thermomètre pendant un mois de mai, 30, 32 même 34 °C par endroits. Le mois de mai n'est pas encore terminé. Pourtant, mai 2022 sera le plus chaud de l'histoire en France. Avec une moyenne de près de 18 °C, battant le record de 2011 de plus de 1 °C. Du Nord au Sud, partout, des pics de chaleur ont été enregistrés. À la Pointe de la Hague, un record de 100 ans, avec 26,6 °C, a été dépassé.

Ce phénomène vient d'Afrique. L'air chaud forme une barrière sur l'Europe. "Ces perturbations restant bloquées favorisaient un flux de sud à sud-ouest. Donc des masses d'air, qui remontaient du Maghreb, qui se sont installés sur le pays. Et on voit la température moyenne sur le mois en rouge vif, des températures très élevées", explique Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo France.

Autre phénomène préoccupant, les jours de fortes chaleurs s'enchaînent, douze au total en mai. "On va avoir plusieurs jours d'affilée dans certaines villes où on va dépasser les 30 °C, par exemple, c'est le cas à Lyon. On a un record du nombre de jours d'affilée, de six jours pour un mois de mai", prévient Aglaé Jézéquel, climatologue. Si les journées sont chaudes, les nuits aussi. C'est le cas à Nice, où la température était de 24 °C vendredi soir.

TF1 | Reportage M. Poujol, S. Ginapé


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info