Le village mosellan de Sarralbe, situé sur un confluent, a peut-être évité le pire.
Les fortes crues ont inondé des quartiers du village, mais un système de digues a protégé la plupart des habitations.

Le village de Sarralbe (Moselle) est située à la confluence de deux cours d’eau, la Sarre et l'Albe, d'où il tire son nom. Comme dans toute la Moselle, les pluies les ont fait gonfler de manière spectaculaire. Mais le pire a été évité, car la commune a été préparée à ce type d'évènements. "En temps normal, les eaux pluviales sont dirigées vers le cours d’eau. Mais quand les cours d’eau montent, c’est l’inverse qui se produit. Ce sont les cours d’eau qui viennent remplir toutes les canalisations du centre-ville", explique Pierre-Jean Didiot, maire (SE) de Sarralbe. 

Vannes, barrages et digues

Alors, pour éviter les inondations, les dix-huit vannes réparties sur la commune ont été fermées en urgence. Depuis vendredi, des pompes prennent le relais, pour renvoyer 1000 m³ d'eau à l'heure dans les rivières. Un peu plus loin, des plaques métalliques, ont également fait barrage. Il s’agit d’un système sous-terrain, et de digues construites il y a 50 ans, après des décennies de crues dans le village.

Ce samedi, par précaution, un quartier avait été évacué. La décrue est bien amorcée, mais le maire reste vigilant, car de nouvelles précipitations sont annoncées dès mardi prochain.


La rédaction de TF1info | Reportage : Olivier Stammbach, Julien Clouzeau

Tout
TF1 Info