De l'Île-de-France à l'Alsace, 19 départements ont été en vigilance orange à la neige et au verglas ce mercredi. 8 le sont toujours ce jeudi matin.
Dans plusieurs agglomérations, la circulation et les transports en commun ont été extrêmement perturbés.
Les transports scolaires avaient tous été annulés.

Les routes sont enfin dégagées en Lorraine après une journée difficile. Mercredi matin, il est tombé jusqu'à 10 cm de neige en Lorraine. Dans la banlieue de Nancy, un camion surpris par le verglas se retrouve bloqué en pleine rue. Quand 20 km plus au sud, d'autres sont coincés sur l'autoroute A 33. 

Ils sont paralysés pendant deux heures dans la matinée : 8 km de bouchons, des centaines de véhicules à l'arrêt et autant d'automobilistes un peu remontés. Pas de bus scolaire dans l'embouteillage. Ils n'avaient pas le droit de rouler dans quatre départements de la Lorraine. Les parents ont dû prendre la voiture pour emmener les enfants à l'école, toute une organisation.

De nombreuses sorties de route

La journée a été aussi compliquée en Alsace. Les voitures circulent au ralenti sur l'autoroute pour éviter de connaître le sort de quelques camions victimes de la neige et du verglas. Sur les petites routes, certains patinent avant de se retrouver bloqués. D'autres ont plus de chances et peuvent compter sur leurs amis pour avancer. C'est le cas à Strasbourg où certains n'avaient visiblement pas anticipé.

La neige a de nombreux inconvénients, mais aussi des côtés positifs surtout quand elle enrobe les chalets du marché de Strasbourg pour nous plonger, à dix jours des fêtes, dans la féerie de Noël.


TF1 | Reportage Julien Cressens, Philippe Vogel, Guillaume Gruber

Tout
TF1 Info