On n’en finit décidément pas avec les orages.
Ce jeudi encore, ils ont balayé le pays.
Près de 80% du territoire est en vigilance.
L’arrière-pays niçois et une partie de l’Alsace, notamment, ont été touchés.

Des escaliers transformés en cascade. Le torrent a été si fort qu'il était impossible de marcher dans les rues de Nice, ce jeudi.  Partout dans la région de la cinquième plus grande ville de France, des jardins ont été inondés. De violentes averses de grèves sont également survenues, causant d'importants dégâts matériels, notamment sur des pare-brises de voitures. 

"Je n'ai jamais vu ça de toute ma vie. C'est tout blanc. C'est impressionnant", s'exclame une femme dans une vidéo prise par téléphone. "C'était super impressionnant parce qu'on ne s'y attendait pas vraiment. C'est tombé d'un coup", abonde un habitant, qui a filmé la scène depuis son camion. "Je n'avais jamais vu ça, du moins pas à cette période de l'année. En mai, on est plus à la plage qu'au ski", plaisante-t-il. 

Dans le Bas-Rhin, des scènes similaires ont été observées. L'eau a même envahi une portion de l'autoroute A35 en l'espace de quelques minutes. Pour éviter que des automobilistes ne soient pris au piège, il a fallu faire vite. "On a dû mettre en place une déviation pour éviter que les gens fassent de l'aquaplaning et génèrent des accidents", pointe Manuel Trautmann, responsable de la Direction des routes à Soufflenheim. "Dès qu'il y a une averse, ça reflue sur le réseau routier", ajoute-t-il. 

Ces orages ont balayé la majorité de l'Hexagone, ce mercredi. Une large partie du territoire (80% environ) a été placée en vigilance jaune par Météo France. Ponctuellement, il est même tombé près d'un mois de pluie en l'espace de quelques heures.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 Jeanne QUANCARD, Philippe VOGEL, Martin BORNET

Tout
TF1 Info