A Peyrehorade, après les crues importantes de ces derniers jours, on constate les dégâts ce mercredi matin. L'heure est aussi au nettoyage.

Ce mercredi matin à Peyrehorade (Landes), le niveau des Gaves baisse enfin. L'eau laisse derrière elle une épaisse couche de boue. Jean Gay-Capedevielle s'était réfugié chez son fils. Il vient tout juste de retrouver sa maison. "On a eu un peu de chance. L'eau n'est pas entrée", lance-t-il. Seul le lave-vaisselle a pris l'eau, mais à l'extérieur, le nettoyage s'annonce long. C'est sa quatrième inondation en quatre ans.

Au bord des Gaves réunis, un habitant s'empresse d'enlever la boue devant chez lui. L'eau s'est retirée plus vite que prévue. "Tout d'un coup mardi soir, vers 22h ou 23h, l'eau s'est mise à descendre très vite", explique-t-il. Au total, 70 habitations sont sinistrées. Pour les pompiers, un nouveau chantier commence. Il faut recenser les dégâts pour prêter main-forte aux habitants. "Malgré la hauteur d'eau importante, il n'y a pas eu de victime. Maintenant, on est sur des dégâts sur des biens, qui malheureusement sont courants", explique le colonel Eric Duverger, directeur départemental des sapeurs-pompiers des Landes.

TF1 | Reportage V. David, J. Gardet


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info