Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

Intempéries à répétition : vers une flambée de l'assurance habitation ?

Publié le 23 juin 2022 à 20h08, mis à jour le 23 juin 2022 à 22h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Après cette série d'orages, les assureurs qui vont devoir prendre en charge la réparation des milliers de logements endommagés vont-ils répercuter ce surcoût sur leurs tarifs ? En d'autres termes, allez-vous payer plus cher votre assurance habitation ?

Éric Delfaut n'a pas été le plus touché par les orages de grêle qui se sont abattus lundi soir en Gironde. Mais comme beaucoup d'habitants de la région, ce sinistré de Taillan-Médoc craint une hausse des tarifs pour son assurance habitation dans les prochains mois. La répétition d'épisodes climatiques de forte intensité comme le gel, la grêle, les inondations ou la sécheresse doit faire grimper la facture partout en France.

S'il y a trente ans, l'indemnisation de ces sinistres coûte un milliard d'euros chaque année, la note a été multipliée par quatre cette fois-ci. Et ça n'est qu'un début. Comme l'explique Florence Lustman, présidente de la France Assureurs, dans le reportage en tête de cet article.

L'augmentation des tarifs pour les assurés paraît donc inéluctable. Mais elle ne sera pas la même pour tous. Elle devrait être plus importante dans les régions les plus touchées par aléas climatiques comme en PACA ou en Occitanie et sera plus mesurée ailleurs. Plus exposées aux risques climatiques, les maisons individuelles verront leurs prix d'assurance augmenter davantage que celles des appartements.

TF1 | Reportage C. Adriaens Allemand, E. Braem, C. Rousseau


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info