Il y a un mois, jour pour jour, la commune de Peyrehorade dans les Landes avait subi de terribles intempéries. Plusieurs habitations avaient dû être évacuées. Un scénario presque identique se déroule en ce moment même.

Un véritable torrent a dévalé en plein milieu de Peyrehorade. Sous une pluie battante, les pompiers viennent avertir les habitants les plus proches du cours d'eau. Ils peuvent venir en sécurité dans les locaux de la mairie, mais pour certains, hors de question de quitter leur maison.

En quelques heures, l'eau a déjà envahi le rez-de-chaussée de plusieurs maisons, engloutie des routes et débordée dans les plaines autour de Peyrehorade. Toute la commune est en alerte. "On préfère prévenir. Je ne veux pas mettre en péril ni les pompiers ni les gendarmes", explique Jean-Luc Semacoy, adjoint à la mairie de Peyrehorade (Landes).

La vie est à l'arrêt à Peyrehorade, même l'école maternelle fermée se barricade. "On met tout en hauteur notamment tout ce qui n'est pas sur pied métallique. Ce qui est sur pied métallique ne risque rien. Tout ce qui est en bois était surélevé", indique le directeur Stéphane Lacoste.

Le souvenir de la dernière inondation, il y a à peine un mois, est encore bien présent dans les esprits et sur les murs de certaines habitations. Alors que l'eau continue de monter, le pic de la crue devrait être atteint dans deux heures. Une quarantaine de pompiers s'apprêtent à passer la nuit dans la commune prêts à intervenir.

TF1 | Reportage L. Merlier, P. Rousset, A. Janon


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info