REPORTAGE - À Toulouse, la Garonne déborde sur le quai, du jamais-vu depuis 2000. Le JT de TF1 s'est rendu sur place.

La Garonne déchaînée, presque comme un océan. Ce débit intense, ces vagues, ont attiré de nombreux Toulousains ce mardi matin. "C'est incroyable, rien que le débit et la force, le bruit que ça fait...", s'étonne un jeune homme dans le reportage de TF1 en tête de cet article. "C'est la première fois que je vois autant de débit, c'est impressionnant", dit un autre. En moins de 24 heures, le fleuve est monté de 3,5 mètres, son plus haut niveau depuis 2000. Les arbres sont immergés, les quais ont totalement disparu.

L'eau qui s'écoule depuis les Pyrénées charrie de nombreux troncs et branches d'arbres. Sur les images de TF1, on peut voir une passerelle transformée en torrent. En amont, l'île du Ramier est menacée d'être submergée. L

Des étudiants peuvent enfin rentrer dans leur résidence ce mardi. Lundi soir, 720 d'entre eux ont été évacués et relogés dans un gymnase. La décrue s'est amorcée dans la matinée dès 7h, mais le niveau de l'eau reste encore trop haut pour commencer le nettoyage.


TF1 | Reportage M. Chaize, P. Mislanghe

Tout
TF1 Info