Le village de Saint-Léger dans le Pas-de-Calais est durement touché par les intempéries.
Il a été traversé par une coulée de boue qui est entrée dans certaines maisons et a détruit la route.
Les habitants sont sous le choc.

Il faut quatre tracteurs pour nettoyer. Jeudi, une coulée de boue s'est engouffrée jusqu'au centre-ville de Saint-Léger (Pas-de-Calais). "J'ai jamais vu ça", assure une riveraine montrant la direction du "chemin" d'où "c'est sorti" avant d'envahir "toute la rue". Pendant plusieurs minutes, au cœur des orages, un tuba s'est même formé dans le ciel. Et le torrent, puissant, a failli piéger plusieurs véhicules. Magalie, qui s'est  se trouvait dans l'un d'eux, explique que "l'eau s'est retrouvée jusqu'aux portières des voitures avec les deux petites dedans".

Aucune victime, mais l'eau a envahi les cours des maisons, comme chez Julien. "J'ai deux grosses vagues qui sont venues ici puis ça a rempli la maison en 10-15 minutes", décrit-il. Il a sauvé ses animaux, in extremis. Et ce vendredi matin, il n'est pas seul à nettoyer. Le voisinage est venu aider. La coulée de boue a fait de gros dégâts dans le village, mais elle a aussi emporté une partie de la route.

Ce ne sont pas les premières intempéries. Pourtant, le département placé en vigilance jaune pour des risques d'orages n'a inquiété personne. Il y a 24 ans, Saint-Léger avait déjà connu un orage encore plus violent. 22 maisons avaient été inondées.


La rédaction de TF1 | Reportage : Manon Debut, Thierry Chartier

Tout
TF1 Info