La douceur de cette fin décembre va-t-elle durer ? Les prévisions météo de Louis Bodin

par La rédaction de TF1info | Reportage Jean Chubilleau, L. Croix, Emma Alonso
Publié le 26 décembre 2022 à 23h16, mis à jour le 27 décembre 2022 à 11h01

Source : JT 20h Semaine

En cette fin décembre, après plusieurs jours de grand froid, de nombreux vacanciers se réjouissent de la douceur de l'air.
Des températures particulièrement hautes pour la saison qui pourraient bien rester élevées dans le temps.
Louis Bodin vous explique pourquoi le redoux a des chances de durer encore un peu.

Après le froid, le beau temps. Marquée par une grande période de basses températures au début du mois de décembre, la France a retrouvé de la douceur ces derniers jours avec des valeurs bien au-delà des normales de saison. Un phénomène qui pourrait s'installer durant les prochains jours.

Grand écart des températures

À Palavas-les-Flots, dans l'Hérault, le thermomètre a atteint les 18°C pour le plus grand plaisir des touristes. "Aujourd'hui, il fait beau, il fait chaud, on a de la chance", se réjouit une passante au micro de TF1.

Un peu partout en France, il a fait 5°C au-dessus des moyennes de saison, ce qui a fait du 25 décembre 2022 le deuxième Noël le plus doux depuis 1947. Sur la carte visible dans la vidéo en tête de cet article, vous pouvez observer la différence de températures en l'espace de 15 jours : 13°C à Nantes ont été enregistrés aujourd'hui, contre -2°C il y a 15 jours. À Strasbourg, le thermomètre a là-aussi fait le grand écart, passant de -14°C à 12°C en deux semaines.

"Ça va durer jusqu'à la fin de l'année"

Faut-il s'attendre à une nouvelle chute du mercure dans les jours à venir ? "Ça va durer jusqu'à la fin de l'année", répond Louis Bodin, spécialiste météo de TF1. "Il semble que le réveillon du Nouvel An se passe également dans de l'air doux. Et s'il doit y avoir de nouveau le retour de l'air froid, il faudra attendre début 2023 et pas avant."

Anormales pour la saison, ces douces températures sont néanmoins une bonne nouvelle pour les petits commerçants, tout particulièrement dans les zones touristiques. Parmi eux, Jordan Hamon, glacier, qui a décidé d'ouvrir son magasin. "On a 15-20°C. C'est limite du jamais-vu pour l'hiver. C'est inquiétant pour la planète, mais pour le commerce c'est bien."


La rédaction de TF1info | Reportage Jean Chubilleau, L. Croix, Emma Alonso

Tout
TF1 Info