Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

Les habitants de Le Taillan-Médoc sidérés par la violence des orages

Publié le 21 juin 2022 à 20h02, mis à jour le 21 juin 2022 à 22h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

À Taillan-Médoc, près de Bordeaux, des grêlons durs comme du béton et gros comme des balles de tennis se sont abattus sur la commune à 21h10, les maisons, les voitures. Les habitants sont encore sous le choc, 24h plus tard.

À Taillan-Médoc, près de Bordeaux, des grêlons durs comme du béton et gros comme des balles de tennis se sont abattus sur la commune, les maisons et sur les voitures, à 21h10. Les habitants sont encore sous le choc, 24 heures plus tard.

Un regard qui en dit long. Delphine Roussel est revenue ce matin dans sa maison qu’elle a dû quitter à la hâte en pleine nuit. Les grêlons ont percé les tuiles. L’eau a gagné les plafonds. Quand un premier plafond s'effondre dans une chambre, elle décide de partir avec ses enfants.

Il s’agissait d’un orage soudain, violent et intense. Les vidéos des habitants sont là pour en témoigner. Des quartiers entiers sont touchés ici et là dans la commune. Difficile de le croire, mais pourtant, on estime qu’une centaine de maisons sont inhabitables ce mardi soir. Dans une autre maison, où nous nous sommes rendus, le plafond n’a pas non plus tenu.

Partout, il y a des bâches à l’horizon, des toitures dévastées, mais aussi des voitures. Un garagiste n’en revient toujours pas. Alerté par son alarme, il s’attendait à trouver quelques dégâts. Mais arrivé sur place, il découvre que toutes ses voitures, une bonne centaine, sont devenues des épaves en quelques minutes. Le gymnase municipal restera ouvert, une nuit encore. Une vingtaine d’habitants ont prévu d’y passer la nuit, faute de pouvoir dormir chez eux.

TF1 | Reportage C. Devaux, C. Arfel


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info