Sécheresse : 2022, une année historique

Manque d'eau : comment certaines communes s'adaptent-elles ?

Publié le 8 août 2022 à 20h16, mis à jour le 9 août 2022 à 0h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La sécheresse de cette année 2022 restera dans les annales.
De plus en plus de communes sont privées d'eau potable courante.
Comment font-elles face ?

Ils ont été appelés en renfort. Dans le village de Montsalvy dans le Cantal, les gendarmes patrouillent pour fournir de l'eau aux habitants isolés et les prévenir. Les nappes phréatiques sont au plus bas. Résultat, l'eau du robinet n'est plus potable, ni consommable. Elle est utilisée pour la toilette, le lavage des mains, et pour tout entretien. Et pour l'alimentation et les boissons, les habitants utilisent l'eau en bouteille. Chaque habitant a droit à trois litres d'eau minérale par jour.

La situation est identique dans de nombreux départements, partout en France. Par exemple, en plein cœur du Pays Basque à Ossès, des prairies d'ordinaires verdoyantes sont grillées par le soleil. Là-bas, les ressources en eau viennent à manquer. Les 900 habitants de la commune sont approvisionnés grâce à des camions-citernes. Ils apportent de l'eau depuis la vallée voisine. Ces ravitaillements ont un coût. Déjà 7 000 euros pour la collectivité, qui n'avait pas vraiment imaginé de telles dépenses.

Pour ne pas appauvrir encore plus les réserves, les arrêtés de restrictions d'eau ont été renforcés dans la majorité des départements du pays.

TF1 | Reportage M. Brossard, V, David, E. Vinzent.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info