VIDÉO - "Des stigmates de la tempête Alex" : vigilance de rigueur après les intempéries dans les Alpes-Maritimes

par M.L
Publié le 20 octobre 2023 à 14h38

Source : TF1 Info

Le département des Alpes-Maritimes a subi de violentes intempéries depuis cette nuit.
La vigilance rouge pluie-inondation a toutefois été levée à 10h ce jeudi : dans la commune de Fontan, dans la vallée de la Roya, la crue se "stabilise", selon son maire.
La vigilance reste malgré tout de rigueur, à cause des traumatismes laissés par la tempête Alex.

Dans la vallée de la Roya, à Fontan, les habitants sont sur le qui-vive. Si la vigilance rouge pluie-inondation a été levée à 10h dans les Alpes-Maritimes, la pluie a repris ces dernières minutes et le cours d'eau est relativement agité. "On a évacué toutes les maisons le long de la Roya, les personnes sont dans la salle du conseil municipal", a indiqué sur LCI le maire de la commune Philippe Oudot.

Le département reste en vigilance orange crues et vagues-submersion, mais la situation semble toutefois s'améliorer. "La crue est à un niveau stable, elle ne bouge plus trop, mais a plutôt tendance à baisser. On nous a annoncé qu'elle risquait de remonter un peu à l'avenir. Mais là, elle se stabilise", a souligné l'élu dans la vidéo en tête d'article.

Trois ans après la tempête Alex, qui avait fait des dégâts meurtriers dans la région, ces souvenirs douloureux sont dans toutes les têtes. "On n'a pas dormi de la nuit. Il reste des stigmates de la tempête Alex, que l'on peut voir le long des maisons", a insisté l'édile. "Les protections, le batardeau qui avait été installé, sont parties avec la crue. C'est la preuve que l'on reste dans l'urgence."

Selon Météo-France, la dépression Aline en cours pourrait correspondre à l'épisode le plus intense dans les Alpes-Maritimes depuis la tempête Alex, qui avait fait dix morts, huit disparus et des dégâts considérables le 2 octobre 2020. Les cumuls avaient alors atteint par endroits les 500 mm, a rappelé le préfet Hugues Moutouh lors d'une conférence de presse jeudi. Mais l'épisode actuel semble moins violent. Aux côtés des Alpes-Maritimes, cinq autres départements sont toujours placés en vigilance orange crues ou vagues-submersion ce vendredi, un chiffre qui devrait redescendre à trois au total dès samedi. 


M.L

Tout
TF1 Info