Parfois avec beaucoup de mal, le soleil a fini par s’imposer sur l’ensemble du territoire.
Cette deuxième partie du pont de l’Ascension s’annonce ensoleillée et de plus en plus douce, voire chaude.
Puis, à partir de dimanche, le temps tournera à l’orage par le sud-ouest…

Sous la protection d’un anticyclone, la France bénéficie d’un temps ensoleillé à l’occasion de ce long week-end de l’Ascension. Les hautes pressions, qui nous ont particulièrement boudés ces derniers mois, apportent enfin des conditions météo agréables. Mais pas sûr que cette situation se maintienne durablement… 

Samedi, journée la plus chaude du week-end

Celles et ceux qui ont choisi de faire le pont profiteront d’un temps très ensoleillé tout au long de ce vendredi. De rares nuages bourgeonneront sur les reliefs des Alpes, du Massif Central et de la Corse, pouvant aller jusqu’à l’averse. Les températures poursuivront leur hausse avec des maximales généralement comprises entre 20 et 29°C, du Cotentin jusqu’au sud-ouest. 

Il fera encore un peu plus chaud samedi avec des pointes à 30-31°C possibles en Aquitaine et à proximité des Pyrénées. Plus au nord, la chaleur s’accentuera aussi avec jusqu’à 27°C prévus en Île-de-France pu encore 28°C en Anjou. Côté ciel, un très léger voile inoffensif s’installera de l’ouest au nord-est tandis que des orages éclateront sur les Pyrénées. 

Dimanche, le temps deviendra un peu plus menaçant entre le sud-ouest et les régions centrales avec quelques averses et orages. L’impression demeurera malgré tout agréable en raison de températures toujours supérieures aux normales, bien qu’en baisse par rapport à la veille. Ailleurs, le soleil continuera de dominer très largement. 

Vers une semaine prochaine particulièrement maussade…

La journée de lundi marquera l’arrivée d’une perturbation atlantique très active. Elle apportera du vent et des pluies soutenues dans l’ouest tandis que des orages éclateront à l’avant. La chute du mercure se poursuivra avec souvent moins de 20°C aux heures les plus chaudes, les valeurs repassant ainsi en dessous des normales de saison dans de nombreuses régions. 

Mardi, les pluies gagneront l’est après avoir touché l’ensemble des régions sur son parcours. Un ciel de traîne prendra le relais à l’arrière avec son lot d’averses. La masse d’air continuera de se rafraîchir avec des maximales ne dépassant plus 14 à 18°C au nord comme au sud. 

Cette météo instable se maintiendra les jours suivants et jusqu’au week-end de Pentecôte inclus. Le ciel alternera alors entre nuages, éclaircies et averses parfois fortes et fréquentes. Seul le pourtour méditerranéen sera à l’abri du risque de pluie à partir de mercredi prochain en raison de la présence du mistral et de la tramontane. 

Les températures se maintiendront généralement en dessous des 20°C, soit un niveau un peu faible pour la saison. Décidément, cette année, le printemps n’en fait qu’à sa tête… 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info