L’anticyclone boude encore la France cette semaine, laissant le champ libre aux dépressions.
Averses et orages domineront dans la plupart des régions jusqu’à vendredi.
Une embellie semble vouloir se dessiner pour le dernier week-end de mai... mais jusqu'à quand ?

L’anticyclone aux abonnés absents ! Avec une goutte froide isolée dans les parages de la France, l’instabilité reste plus que jamais de mise. Pluies et averses seront encore fréquentes dans de nombreuses régions jusqu'en fin de semaine. Les cumuls seront d’ailleurs toujours à surveiller, notamment dans le nord-est du pays… Bref, l’amélioration n’est pas imminente, mais une embellie semble tout de même se dessiner à l'horizon du prochain week-end.

De rares régions épargnées par la pluie

Après un mercredi dans la lignée des jours précédents, les conditions météo seront quasi identiques jeudi avec des averses possiblement orageuses qui se développeront au fil des heures. Ce sera particulièrement le cas cette fois sur le flanc est du pays ainsi que sur les Pyrénées. Quelques averses pourront se déclencher jusqu'en Provence et même sur la Côte d'Azur. Les températures demeureront un peu faibles pour la saison, atteignant difficilement la barre des 20°C sur les trois quarts du pays. 

Un début d'amélioration se dessinera vendredi à la faveur d'une hausse du champ de pression par l'ouest. Le temps redeviendra sec entre les côtes de la Manche et la Nouvelle-Aquitaine. Il s'accompagnera également de très belles périodes ensoleillées. Même programme près de la Grande Bleue alors qu'ailleurs, petites pluies et orages seront toujours à craindre.  

Bref retour de l'anticyclone ce week-end

Si quelques ondées resteront possibles samedi, elles devraient être rares et se limiter aux départements les plus à l'est. Partout ailleurs, un temps sec s'imposera avec des éclaircies et même un ciel totalement dégagé pour les régions les plus méridionales. Le mercure en profitera pour grappiller quelques degrés, atteignant alors 21-22°C au nord et 25-26°C au sud, voire localement davantage.  

Il fera d'ailleurs encore plus chaud dimanche pour la Fête des mères avec de potentielles pointes à 28-29°C en Aquitaine et dans le Languedoc-Roussillon. Pendant ce temps, le soleil gagnera enfin l'est du pays tandis que le ciel s'ennuagera (déjà) entre la Bretagne et la Normandie, annonçant la perturbation suivante. De premières pluies sont d'ailleurs attendues en cours de journée.  

Selon toute vraisemblance, l'humidité reprendra le dessus en début de semaine prochaine avec le passage de cette perturbation suivie d'averses. Elle aura aussi pour conséquence de faire baisser les températures. Vous l’avez compris : l'instabilité n'a pas dit son dernier mot, bien au contraire... 


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info