La tempête Diego souffle sur la France

Tempête Diego : vents et neige en plaine, à quoi vous attendre ?

Guillaume WOZNICA
Publié le 8 avril 2022 à 13h00
JT Perso

Source : TF1 Info

Les vendredis se suivent et se ressemblent avec une nouvelle situation météo très agitée prévue ce 8 avril.
Une dépression va générer des rafales tempétueuses sur les côtes de l’ouest et dans les régions centrales.
La neige fait aussi son retour temporairement jusqu’en plaine au nord de la Seine.

La météo n’en fait décidément qu’à sa tête en ce début avril ! Après l’épisode de neige remarquable de vendredi dernier, les fortes gelées et les nombreux records de froid du début de semaine, voilà maintenant une tempête qui s’apprête à toucher l’ouest et le centre du pays ! 

Baptisée officiellement "Diego" par les services de Météo-France, il s’agit de la deuxième tempête de la saison après "Aurore" qui avait balayé la moitié nord entre le 20 et le 21 octobre dernier. Cette fois, ce sont les régions de l’ouest et du centre qui sont les plus concernées. 

Des rafales à 100 km/h dans les terres, 110 à 120 km/h sur les côtes

La dépression doit circuler dans la journée entre la Bretagne, le bassin parisien et le Grand Est. C’est au sud de cette trajectoire que les rafales seront les plus puissantes, c’est-à-dire depuis le littoral de la Vendée, de la Charente-Maritime et de la Gironde jusqu’en Auvergne. Ainsi, les vents souffleront jusqu’à 100 km/h dans les terres au cours de l’après-midi et en début de soirée, jusqu’à 120, voire 130 km/h sur le relief du Massif Central. 

Près des côtes, les bourrasques atteindront généralement 100 à 110 km/h, localement 120 km/h sur les caps exposés de l’île de Ré ou encore d’Oléron. Avec des coefficients de marées de l’ordre de 40 et 33 pour cette journée, le risque de submersion sur le littoral sera nul. Sur les autres régions, l’ambiance sera également ventée sans atteindre le stade de la tempête, notamment de la Bretagne à l’Alsace avec des vents qui atteindront 70 à 90 km/h. 

Des pluies abondantes et des flocons jusqu’en plaine

Cet épisode de vents forts s’accompagnera également d’une perturbation active avec des cumuls de pluies conséquents attendus de l’ouest jusqu’au Grand Est, venant s’ajouter aux précipitations soutenues tombées la veille. Ainsi, en l’espace de 48 heures, les pluviomètres afficheront souvent entre 40 et 50 mm dans ces régions, localement 60 voire 70 mm en Lorraine ou dans le Poitou-Charentes, une bonne nouvelle toutefois pour cette dernière région déjà touchée par la sécheresse depuis plusieurs semaines. 

Outre les pluies, la neige pourrait bien également refaire une apparition en plaine au cours de cette journée ! Si la situation ne sera absolument pas comparable à celle de la semaine dernière, les flocons pourront se mêler voire temporairement remplacer la pluie de la Haute-Normandie à la frontière belge et luxembourgeoise, en passant par la Picardie et les Ardennes. Mais cette neige ne tiendra pas au sol en raison d’une température qui restera positive et de sols détrempés.


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info