La Corse est en vigilance orange jusqu'à lundi soir pour risque de vents violents.
Les rafales ont déjà atteint 115 km/h à Bastia.
Dans le Finistère aussi, des vents soufflent fort, un spectacle impressionnant pour les promeneurs.

Des vagues déchainées, une bonne dose de vent, et quelques rayons de soleil... Ce lundi matin, toutes les conditions sont réunies pour en prendre plein la vue. "C'est un vrai spectacle tous les jours. Ça donne de l'énergie et on se sent avoir des ailes presque", témoigne une passante. "C'est sûr qu'on en prend plein la vue, on se débouche les narines", renchérit un promeneur. 

Profiter du spectacle, à une seule condition : bien se couvrir. Avant de s'aventurer, Odile s'est équipée d'une veste et d'un pantalon de pluie pour être prête à affronter les éléments. Des rafales jusqu'à 141 km/h ont été relevées à Groix (Finistère), dans la nuit du dimanche, et presque 90 km/h à Porspoder (Finistère) ce lundi matin. Mieux vaut rester très prudent. "Sur la presqu'île, quand ça souffle trop, on ne peut pas aller au bout", explique un habitant. Ce lundi, toute la façade atlantique, de la Bretagne jusqu'en Pays basque, reste en vigilance jaune vents et vague submersion.


TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Aurélie Janssens

Tout
TF1 Info