Topographie, nappes phréatiques pleines... Pourquoi les inondations se succèdent dans le Pas-de-Calais

par La rédaction de TF1info | Reportage Ignacio Bornacin, Manon Debut, Charles Yserman
Publié le 3 janvier 2024 à 15h04

Source : JT 13h Semaine

Pour faire face aux impressionnantes crues dans le Pas-de-Calais, des communes ont mis en place des aménagements spéciaux.
Malgré cela, les sols sont saturés et l'eau n'arrive pas à redescendre.
Plus de 10.000 foyers sont privés d'électricité ce mercredi en début d'après-midi, selon Enedis.

Vu du ciel, Blendecques (Pas-de-Calais) est une ville noyée. Il est presque impossible de voir le sol et il y a urgence. Des quartiers entiers sont inondés, des rues sont transformées en torrents. Vincent Maquignon, adjoint au maire, fait du porte-à-porte pour convaincre les habitants d'évacuer, mais il est à bout. Le département subit les inondations à répétition depuis plusieurs semaines. 

Une question (aussi) de géographie

À Blendecques, par le passé, plusieurs maisons ont été construites sur des terrains inondables. D'importants travaux, comme le rehaussement des barges ou le renfort des digues, seraient-ils suffisants pour empêcher les inondations ? Si l'eau a tant de mal à s'évacuer, malgré les écluses qui tournent à plein régime, c'est parce que le département est très plat. Il culmine à 214 mètres et donc l'eau s'écoule doucement vers la mer.

Mais surtout, sur place, les nappes phréatiques sont pleines. Dans la région, elles sont peu profondes. Elles se remplissent très vite et débordent très facilement. Dans le Nord-Pas-de-Calais, dix cours d'eau sont toujours en vigilance crue. La région a promis d'investir dans d'importants travaux, et pourquoi pas s'inspirer de nos voisins comme les Pays-Bas, souvent présentés comme un modèle d'adaptation à la montée des eaux.


La rédaction de TF1info | Reportage Ignacio Bornacin, Manon Debut, Charles Yserman

Tout
TF1 Info