Après des ponts du 1er et du 8 mai et de l’Ascension marqués par l’instabilité et la fraîcheur, les conditions météo s’améliorent enfin.
Ce week-end de Pentecôte s’annonce ainsi largement ensoleillé sur la majeure partie du territoire.
Les températures repartent à la hausse avec des maximales dépassant souvent la barre des 25°C l’après-midi.

Ce week-end de la Pentecôte qui vient clôturer une série de quatre week-ends prolongés s’annonce comme le plus agréable du mois de mai. L’anticyclone va se renforcer sur les îles britanniques, apportant ainsi un temps stable dans une très large moitié nord. Plus au sud, les effets de la goutte froide, qui engendre depuis plusieurs jours des orages quotidiens parfois violents, vont peu à peu s’atténuer, permettant là-aussi l’installation d’une météo plus clémente.

Grand soleil au nord, temps plus lourd au sud

Après un vendredi déjà moins orageux que la veille, ce samedi sera très ensoleillé du matin au soir et de l’Atlantique jusqu’au nord-est. Des Pyrénées aux Alpes, des passages nuageux auront tendance à se développer en cours d’après-midi, allant jusqu’à lâcher une averse voire un orage, principalement sur les reliefs. À proximité immédiate, le risque orageux sera très faible par rapport aux journées précédentes. Sur le pourtour méditerranéen, le soleil brillera sans l’ombre d’un nuage après un pont de l’Ascension particulièrement maussade. 

GW

Pour les journées de dimanche comme de lundi, le programme s’annonce tout aussi ensoleillé. Une évolution diurne sera une nouvelle fois à prévoir sur les reliefs pyrénéen, alpin, corse et du Massif Central. Cela se traduira par le développement du cumulus en deuxième partie de journée, pouvant apporter une ondée orageuse. À noter également durant tout le week-end, un vent de nord-est sensible en bord de Manche mais qui sera nettement moins froid et désagréable que les jours précédents. 

Une atmosphère devenant estivale en journée

Grâce à un soleil généreux et avec un flux s’orientant à l’est-nord-est, le mercure va retrouver des couleurs en fin de semaine. Ainsi, exit la fraîcheur et les températures inférieures aux normales de saison. Place à des valeurs qui afficheront par endroits des niveaux de début d’été. Déjà, les minimales seront quasiment partout supérieures à 10°C. Seuls l’intérieur du nord-ouest et le Massif Central conserveront des valeurs autour de 8 ou 9°C au réveil. 

En cours de journée, l’atmosphère se réchauffera assez nettement avec des maximales de l’ordre de 24 à 27°C dans la moitié nord samedi après-midi et parfois plus de 30°C au sud, que ce soit en vallée du Rhône, dans les départements méditerranéens ou encore en Aquitaine. Des pointes à 32°C seront ainsi possibles en Gironde, dans le Lot-et-Garonne, les Landes, le Gard ou encore le Vaucluse. Même ambiance pour dimanche et lundi avec simplement un ou deux degrés de moins au sud et un ou deux degrés de plus au nord, si bien que le mercure sera homogène, avec souvent entre 26 et 30°C sous abri. Seules les côtes de la Manche stagneront autour des 20°C en raison du vent de nord-est sensible.  


Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info