Vague de chaleur : la France face à une canicule précoce en 2022

De 31°C à 17°C en 24 heures : la France face au grand-écart des températures

TF1 | Reportage : Matthieu Poissonnet
Publié le 22 mai 2022 à 20h03, mis à jour le 23 mai 2022 à 12h09
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ce dimanche 22 mai, dans le sud-ouest, plusieurs records de chaleur ont été battus. Le sud-ouest est à nouveau en alerte aux orages et la vigilance concerne une vaste zone de l’Aquitaine. Cependant, lundi, on revient brutalement aux normales de saison.

On peut dire que le week-end a été chaud, voire suffoquant. En Gironde, le jour comme la nuit, le thermomètre n’est pas descendu une seule fois au-dessous des 20°C depuis samedi matin. Mais cela risque de changer rapidement. À Bordeaux par exemple, il faisait 33°C dimanche après-midi. Ce lundi, le mercure devrait plonger de 13°C.

Une chute des températures qui touche tout l’ouest de la France, jusqu'au massif Central. Aurillac perdra ainsi 14°C, passant de 31°C à 17°C. La baisse sera de 9°C à Limoges, de 13°C à Cognac et de 12°C à Biarritz. 

À noter que la France a battu un record de période de chaleur au printemps avec 40 jours consécutifs au-dessus des normales saisonnières, selon un bilan datant de samedi. 

Avec le dérèglement climatique de la planète, les périodes de chaleur sont amenées à devenir plus fréquentes et tendent à s'installer plus tôt au printemps. Les pics s'observent non seulement au plus chaud de la journée, mais aussi au plus bas.


TF1 | Reportage : Matthieu Poissonnet

Tout
TF1 Info