Galères de vacances

Météo : où est passé le joli mois de mai ?

Publié le 24 mai 2021 à 20h17, mis à jour le 25 mai 2021 à 0h41
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

PRINTEMPS GRIS - Cette année 2021, le week-end de Pentecôte était loin des beaux jours du printemps. Au contraire, ce mois de mai est l'un des pires sur le plan de la météo depuis des décennies. Pourtant, cela n'a pas suffi à doucher l'enthousiasme du déconfinement.

Par exemple, dans un camping de Saint-Brevin-les-Pins dans la Loire-Atlantique, la piscine a beau être chauffée, mais les touristes n'y sont pas. Les caravanistes les plus aguerris sont équipés. En bord de plage par contre, les vendeurs de glaces ne sont pas à la fête, contrairement aux amateurs de glisse qui comptaient profiter des conditions météo.

En moyenne, pour ce mois de mai, on enregistre 20% de précipitations en plus et 2°C de moins par rapport aux normales de saison. Selon Évelyne Dhéliat, chef du service météo de TF1-LCI, "depuis le début du mois, tous les jours, on est en dessous des normales de saison. C'est pour ça qu'on a ce sentiment de fraîcheur. Le vent accentue cette impression de froid".

À Paris, aujourd'hui, il fait même 6°C de moins que d'habitude au mois de mai. À cause du vent, les structures gonflables aperçues par nos journalistes étaient à terre. Au bois de Boulogne, les promeneurs défilaient en blousons et avec leur parapluie. En Normandie, la météo ne fait pas rêver davantage, même à Cabourg. Ceci dit, à partir de mercredi, le soleil revient sur le sud et à partir de jeudi, sur toute la France.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info