La vague de froid tardive qui touche actuellement la France à de quoi surprendre après le temps estival du début de mois.
Dans ce contexte, gants bonnets et écharpes sont toujours de sortie tandis que certains rachètent même du bois pour allumer la cheminée.
Dans les assiettes, l'heure n'est pas non plus au barbecue mais plutôt à la raclette.

Dans la région de Caen, où il a fait cinq degrés ce mardi matin, les livreurs de bois ont repris du service, avec jusqu'à cinq livraisons par jour. "La nuit, ça descend entre sept et cinq degrés si on ne chauffe pas", expliqué dans le reportage en tête de cet article, le propriétaire d'une maison qui n'attendait que ces quelques bûches dans le poêle pour réchauffer l'atmosphère.

Et cela devrait rester valable encore quelques jours, puisque le froid est censé se maintenir jusqu'à la fin du mois. Ce mercredi et jusqu'à la fin de la semaine, la fraîcheur devrait ainsi persister, avec des températures en dessous des moyennes de saison.

Les tenues d'hiver sont elles ressorties des placards pour affronter le froid tandis que les menus s'adaptent à la météo avec des plats réconfortants. En terrasse des café, les commandes sont toutes les mêmes pour les clients ce mardi matin. "Des cafés, des chocolats, des thés, des infusions", nous a confié Fabrice Gérard, le gérant.


La rédaction de TF1 Reportage - Nadia Hadj Bouziane, Grégory Martin, Aurore Coulon

Tout
TF1 Info