Une tempête a frappé la Californie ces dernières heures et a fait au moins deux morts, dont un enfant en bas âge.
Les observateurs météo parlent d'une bombe cyclonique.
Un épisode pluvieux intense de plus dans l'ouest du pays, dont les sols sont saturés d'eau à cause de la sécheresse.

Battue par les flots et soufflée par des vents à 160 km/h, cette jetée de Santa Cruz, en Californie, n'a pas résisté et s'est écroulée. 

Une "bombe cyclonique"

Une partie de la ville est submergée par les vagues et les rues sont transformées en torrents. Certains habitants se sont enfuis in extremis. "J'étais dans la cuisine en train de préparer le dîner et d'un coup tout a tremblé. On a été plongé dans le noir. J'ai cru que c'était un tremblement de terre", explique une habitante.

La Californie reste en état d'alerte. Toute la côte est balayée par cette tempête, que les météorologues appellent une bombe cyclonique. Des dizaines de milliers de foyers sont toujours privés d'électricité et au moins deux personnes ont perdu la vie, dont un enfant en bas âge. 

L'Ouest américain souffrait déjà d'une sécheresse généralisée. Trop secs, les sols n'absorbent plus l'eau, ce qui aggrave encore le risque d'inondations.

Le dernier épisode pluvieux important remontait au réveillon du Nouvel An, où les précipitations avaient provoqué des inondations et, là aussi, des coupures d'électricité. Selon les services locaux de météorologie, la ville de San Francisco vient de vivre les dix jours les plus pluvieux de son histoire, avec 25 cm de pluie relevés.


TF1 | Jérôme Garro

Tout
TF1 Info