Galères de vacances

Météo pluvieuse : les vacanciers changent de destination

Publié le 3 août 2021 à 20h08
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La pluie continue de tomber dans une grande partie du pays, notamment la Normandie. Les hôtels et campings enregistrent de nombreuses annulations. Comment les professionnels du tourisme comptent faire pour sauver la saison ?

Pour une fois, ils ont hâte de faire les bagages. “Et voilà c'est la fin des vacances”. Ce couple en a ras-le-bol de cette météo capricieuse. Il a donc décidé d'écourter son séjour et de partir mercredi matin. “De l'eau presque tous les jours, huit jours de beau temps sur six semaines de vacances. C'est triste, tout le monde est enfermé dans ses caravanes. Il n'y a personne dans le camping et il n'y a personne sur la plage”. “Je n'ai pas mis une seule fois de maillot de bain. C'est désolant, donc on préfère rentrer à la maison que de rester ici”.

Dans ce camping municipal, le planning des réservations évolue chaque jour. Un tiers des emplacements est encore disponible. “On a beaucoup qui sont partis par anticipation parce que voilà il pleut sur tous les camping-cars. Ceux qui avaient prévu de rester deux ou trois nuits partent au bout d'une nuit”. Les hôtels et campings du département affichent une baisse de fréquentation de 20 à 30% sur le mois de juillet. La météo est très instable et les parasols de cette terrasse se transforme rapidement en parapluie. “Dès qu'il y a du vent qui se monte, puis qu’il y a de l'eau, les gens se lèvent et rentrent. On est en Normandie, on n'est pas dans le sud. Pour nous, la météo c'est primordial”.

Les vacanciers qui restent sur la côte normande adaptent leurs programmes et se tournent vers l'Office de tourisme pour les aider à s'organiser. “Ils peuvent aller au cinéma, au bowling et au casino. On propose aussi des visites guidées du territoire”. Le manque de touristes étrangers et l'arrivée du pass sanitaire compliquent le travail des professionnels du secteur. Mais un grand soleil pourrait sauver la saison. “Ils annoncent une météo jusque fin de semaine comme celle-ci, donc médiocre. Les hôtels ne sont pas complets pour ce week-end et il y a très peu de réservations. Dans mon restaurant, je n’ai qu’une réservation pour samedi soir. On va attendre, c'est du jamais vu”.

En Normandie, le ciel devrait être plus clément de la semaine prochaine. Les aoûtiens auront peut-être plus de chance que les juillettistes.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info