Après une fin de semaine pluvieuse et avec des températures de saison, la chaleur reviendra dès ce week-end dans le sud.
En début de semaine prochaine, la hausse des températures se généralisera à tout le pays.
Il fera alors souvent plus de 20°C au nord et 25°C au sud, avec des pointes à 30°C possibles près des Pyrénées.

Alors que le passage à l’heure d’hiver aura lieu dans deux semaines, l’été n’a visiblement pas encore dit son dernier mot. Avec une dépression se positionnant la semaine prochaine sur le proche Atlantique et stagnant plusieurs jours au même endroit, un flux de sud va ainsi se mettre en place et faire remonter de l’air très doux voire chaud en provenance du Maroc et de la péninsule ibérique. Dès ce week-end, les valeurs s’orienteront à la hausse avec le retour de la chaleur dans le sud-ouest. Dimanche après-midi, des pointes à 28-29°C sont ainsi attendues entre l’Aquitaine et l’ouest de l’Occitanie.

Un air d’été indien jusque dans le centre du pays

Avec des moyennes de l’ordre de 21 à 23°C au nord et de 24 à 26°C au sud l’après-midi, les valeurs maximales seront situées jusqu’à 10°C au-dessus des normales de saison. Les températures seront localement dignes du mois de juin plutôt que d’une deuxième quinzaine d’octobre. Lundi après-midi, il fera souvent entre 22 et 28°C du sud-ouest aux régions de l’est alors que les valeurs plafonneront à 18°C en moyenne dans le nord-ouest où le ciel sera menaçant. 

Mardi, les thermomètres seront encore en hausse avec 20°C ou plus près des frontières du nord-est, entre 22 et 24°C de la Bretagne à l’Île-de-France et jusqu’aux régions centrales. En Nouvelle-Aquitaine et Midi-Pyrénées, le seuil de chaleur fixé à 25°C sera atteint ou dépassé, avec des pointes à 29°C possibles entre les Landes et le Pays Basque. Ces valeurs hors norme s’accompagneront d’un temps généreusement ensoleillé sur les deux tiers sud du territoire. 

Peu d’évolution à attendre pour la journée de mercredi avec un temps lumineux dans la plupart des régions et une grande douceur l’après-midi. Un air d’été indien s’invitera avec des pointes à 25°C jusqu’au Val de Loire, 26°C dans le Poitou, le Limousin ou en Auvergne et entre 28 et 30°C en se rapprochant des Pyrénées. 

Poursuite de la douceur jusqu’au début des vacances

Malgré une baisse sensible des températures attendue entre jeudi et vendredi, on pourra malgré tout continuer à parler de douceur. Dans la moitié nord, les maximales s’établiront encore entre 18 et 23°C tandis que plus au sud, le mercure affichera ponctuellement plus de 25°C dans le sud-ouest. Si les records mensuels ne devraient pas être battus, des records décadaires pourraient être toutefois établis en fin de semaine prochaine. Plus que son intensité, c’est sa durée qui s’annonce assez remarquable. 

Cet épisode de douceur voire de chaleur tardif intervient après un printemps et un été plus chauds que la normale et avec des épisodes de canicule intenses. Octobre devrait par ailleurs être le 8ème mois consécutif avec une température moyenne supérieure à la normale. Pour l’heure, l’année 2022 se classe ainsi au 1er rang des années les plus chaudes et avec ce nouvel épisode attendu, son avance sur 2020 devrait encore s’accroître…


Guillaume Woznica

Tout
TF1 Info