Le 20h

Orage de grêle : depuis 5 mois, des sinistrés vivent sous des bâches en attendant les travaux

TF1 | Reportage Victoria David, Julia Rivarin
Publié le 30 novembre 2022 à 12h04
JT Perso

Source : Le JT

Il y a cinq mois, un orage de grêle s’était abattu sur la commune de Nousty (Pyrénées-Atlantiques).
Presque toutes les toitures avaient été détruites.
Malgré un arrêté de catastrophe naturelle, les réparations ont à peine commencé alors que l’hiver arrive.

Une bâche en guise de toit. Il y a cinq mois, d’énormes grêlons détruisaient la toiture d’Anne-Marie, une habitante sinistrée de Nousty. Depuis, toutes les tuiles ont été retirées. La pluie s’est alors infiltrée partout à l’étage. Pourtant, ce n’est pas ce qui inquiète le plus cette propriétaire. Le froid et l’humidité pénètrent. La facture d’électricité risque d’exploser.

Pour mettre fin à son calvaire, Anne-Marie attend désespérément des tuiles en ardoise, en rupture de stock depuis des mois. En juin dernier, la quasi-totalité des 600 maisons de la commune de Nousty étaient bâchées. Cinq mois plus tard, les trois-quarts attendent toujours des réparations. Jean-Paul vit, lui aussi, un cauchemar. Il fait pourtant partie des chanceux. Il vient enfin de trouver des tuiles, mais sur le marché de l’occasion.

Lire aussi

La pénurie de tuiles et d’ardoises est bien réelle. En cause, la forte hausse de la demande et l’explosion des prix de l’énergie. D’après un charpentier, il n’y en aura que vers avril ou mai 2023. En attendant, certains vont passer tout l’hiver sous ces bâches. Les habitants des maisons les plus touchées ont déjà dû être relogés.


TF1 | Reportage Victoria David, Julia Rivarin

Tout
TF1 Info