Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

Orage : un mois de juin foudroyant

Publié le 24 juin 2022 à 20h03, mis à jour le 24 juin 2022 à 21h46
JT Perso

Source : JT 20h WE

Enfin un répit sur le front des orages, l’alerte a été levée. Mais des pluies diluviennes sont encore tombées ces dernières 24 heures. À Auxerre, elles ont provoqué des inondations. Dans l'Hérault, des vignes ont été ravagées en quelques minutes.

Des grêlons de trois centimètres de diamètre s’abattent sur une terrasse de l'Hérault. Cela ne dure que quatre minutes dans la matinée de ce vendredi 24 juin 2022. Mais les dégâts sont nombreux. Dans les vignobles du Pic Saint-Loup quelques heures plus tard, une viticultrice perd près de la moitié de sa récolte.

À Mions, dans le Rhône, il n’y a pas de grêle. Mais une autoroute est transformée en rivière. Il y a jusqu’à 60 centimètres d’eau par endroits sur l'A46. L’auteur de la vidéo dit avoir été “surprise par la rapidité de l'inondation”. Dans la même commune, en bordure de l’autoroute, les mêmes scènes de rues inondées se produisent. Au moins 70 millimètres de précipitations en une heure et demie ont été enregistrées ce vendredi matin. C’est l’équivalent d’un mois de pluie.

Les pompiers interviennent pour pomper l’eau d’une cave. Ils sont débordés ce vendredi 24 juin. Il y a eu au total une centaine d’interventions dans le Rhône. Il y en avait eu également autant dans le département de l’Yonne, frappé, lui aussi, par de violentes pluies la nuit dernière. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

TF1 | Reportage J. Créssens, A. Cazabonne, S. Agi


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info