Orages violents : après la grêle, les dégâts à réparer

Orages de grêle : 10 minutes de sidération en Saône-et-Loire

Publié le 22 juin 2022 à 20h09, mis à jour le 22 juin 2022 à 23h11
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les témoins décrivent la violence inouïe de ces précipitations, qui souvent ne durent que quelques minutes. C'est le cas en Saône-et-Loire, où les habitants ont cherché en vain des abris pour se protéger de cette mitraille de grêles.

Derrière une porte se cachent les vestiges d'une catastrophe. Le toit d’une salle de football en intérieur n'a pas résisté à la grêle. "En une minute, ça a tout pulvérisé. Quand je suis arrivée ici, il y avait une atmosphère pesante. Les gens étaient au bord de leur voiture. Ils étaient pâles et complètement assommés à côté de leur véhicule", décrit Florian Maïly, gérant du complexe de loisirs "Bull'in Charolais" à Vitry-en-Charollais (Saône-et-Loire).

Comme une passoire, le toit a été précipité au sol par des grêlons de la taille de balle de golf. Pour comprendre, ce gérant découvre ce qui s'est passé sur ces images de vidéosurveillances. "C'est fou... Ce qu'on voit tomber, ce sont des morceaux de toits. Ce sont des toits qui tombent comme si c'était de la grêle", a-t-il affirmé. L'orage n'a duré qu'une dizaine de minutes, mardi 21 juin, vers 17 heures. Des vents violents et de la grêle ont arraché les arbres, détruit les pare-brises des voitures et abîmé les toits.

Les pompiers de Saône-et-Loire ont été appelés plus de mille fois. Face à la violence de l'intempérie, de nombreux automobilistes ont dû abandonner leur voiture. L'un d'entre aux s'est arrêté chez Aurélie sur sa route. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

T F1 | Reportage E. Payrô, G. Martin


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info