Orages, grêle, coulées de boue : des phénomènes qui se multiplient ?

Publié le 6 juin 2022 à 20h06, mis à jour le 6 juin 2022 à 22h20

Source : JT 20h Semaine

La question de l’assurance se pose à chaque fois que des intempéries se produisent, notamment les orages violents.
Ces phénomènes sont-ils de plus en plus nombreux ?
Comment peut-on s’y préparer pour limiter les risques et les dégâts ?

Un ciel strié d’éclairs, des grêlons de la taille d’une balle de golf ou de tennis, ces orages violents sont-ils de plus en plus fréquents ? La saison des orages a été précoce cette année 2022. Presque aucun département n’a été épargné. Pourtant, pour l’instant, Météo France ne comptabilise pas un nombre record d'épisodes violents. Mais comme de nombreux scientifiques, ils alertent. Ce genre de phénomène va se multiplier en raison du changement climatique.

“Les orages se forment lorsqu’on a de l’air chaud en basse couche qui, en prenant de l’altitude, rencontre de l’air froid. Et plus la différence de température est importante entre ces deux masses d'air, plus les orages sont violents. Or, avec le réchauffement climatique, on s’aperçoit effectivement que les températures sont de plus en plus élevées. Donc les orages risquent d’être de plus en plus violents”, explique Evelyne Dhéliat, cheffe du service Météo à TF1-LCI.

Comment s’adapter à de tels phénomènes ? L’entreprise Predict Services a mis en place un système d’alerte. Elle géolocalise les orages en temps réel, et alerte les habitants sur leur téléphone portable. Voici les consignes à suivre selon Alix Roumagnac, son président : “ Se mettre sécurité, se mettre à l’abri soit à l’intérieur de sa maison, soit dans sa voiture si la voiture est dans sur un point haut. Et surtout, de ne pas vouloir bouger”.

Ce week-end, cette société, qui travaille en partenariat avec des assurances et des mairies, a envoyé plus de quatre millions de SMS à des particuliers.

T F1 | Reportage L. Palmier, E. Bliard


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info