VIDÉO - Agen sous les eaux, deux mois de pluie sont tombés en deux heures

Maxence GEVIN
Publié le 9 septembre 2021 à 6h11
JT Perso

Source : TF1 Info

ALERTE MÉTÉO - Le sud-ouest de l'Hexagone s'est retrouvé confronté à de violents orages ce mercredi soir. À Agen, 130 millimètres de pluie sont tombés en l'espace d'une heure, inondant les rues de la ville.

Des trombes d'eau. Plusieurs départements avaient été placés en vigilance orange par Météo-France (avant qu'elle ne soit levée jeudi matin à 6h), des orages d'une rare intensité ont touché le sud-ouest de l'Hexagone ce mercredi soir. La ligne orageuse, qui s’est positionnée entre l’est de l’Aquitaine et l’ouest de l’Occitanie, a apporté énormément de pluie. 

Près de 20% de la pluviométrie annuelle à Agen

Le Lot-et-Garonne a été particulièrement touché par ces précipitations. À Agen par exemple un record absolu de pluies - l'équivalent de deux mois de précipitations en deux heures - se sont abattues mercredi soir sur Agen, provoquant des inondations et des mises en sécurité.

"Avec 129,6 mm", ces cumuls constituent "un record absolu en 24h sur cette station" d'Agen, a indiqué Météo-France. Ce volume d'eau représente l'équivalent de 18% de la pluviométrie annuelle dans la région. Le précédent record était de 73,6 mm le 12 février 1990 depuis l'ouverture de la station en 1941. C'est simple, de telles valeurs n'ont jamais été atteintes dans le Lot-et-Garonne.

Selon plusieurs témoins et la préfecture du Lot-et-Garonne qui a activé une cellule de crise, il y a eu jusqu’à 1 m d’eau dans certaines rues agenaises. Sur son compte Twitter, la mairie d'Agen a indiqué  que la ville "a connu un épisode pluvieux d'une intensité exceptionnelle avec plus de 2 mètres d'eau dans certaines rues".

Selon un bilan de la préfecture dans la nuit de mercredi à jeudi, "les dégâts sont à cette heure matériels et aucune personne blessée ou décédée n'est à déplorer"

"Il y a eu 130 interventions des sapeurs-pompiers à 23h30 et 20 personnes ont été mises en sécurité", a ajouté un communiqué. Quelque 60 pompiers ont été mobilisés pour répondre à plus de 150 appels.

Dans l'Allier ou encore le Gers, les volumes d'eau tombés ce mercredi sont également considérables (plus de 60 mm). 

En milieu de nuit "l'axe orageux qui a concerné tout particulièrement l'est de l'Aquitaine se décale lentement vers l'est", précisait le bulletin, du Gers et de la Haute-Garonne au Lot, "donnant toujours des intensités et des cumuls importants" avec néanmoins des "vagues pluvieuses" qui "faiblissent un peu".

Ce jeudi matin, plus aucun département n'est désormais concerné par une alerte orange aux orages ou aux inondations.


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info