Violents orages et énormes grêlons... un début d'été marqué par les intempéries

VIDÉO - Orages : pluie diluvienne, grêle... La Saône-et-Loire et le Cher balayés par les intempéries

Benoit Leroy
Publié le 22 juin 2022 à 8h30, mis à jour le 22 juin 2022 à 8h39
JT Perso

Source : TF1 Info

Des grêlons de 5 cm de diamètre sont tombés à Digoin, en Saône-et-Loire, durant une dizaine de minutes.
Dans le même temps, à Bourges (Cher), des pluies diluviennes ont perturbé la fête de la musique.
De gros dégâts ont été signalés.

L'épisode a été bref... mais très intense. Mardi 21 juin, jour de fête de la musique et d'arrivée officielle de l'été, les habitants du centre et de l'Est de la France ont passé une fin de journée mouvementée. Et pour cause, en Saône-et-Loire, plusieurs communes ont été touchées par de violentes chutes de grêle. Ces derniers, gros comme des balles de golf, ont "détruit la plupart des voitures" stationnées dans la commune de Digoin, a indiqué le maire David Bême, sur LCI, ce mercredi.

"C'est un orage de grêle d'une violence inouïe qui s'est abattu sur la ville. Il s'agissait de grêlons de la taille d'une balle de golf. L'épisode a été assez bref, il a duré une dizaine de minutes. Toute la ville a été inondée, toute la ville a été retournée. Les habitants sont traumatisés, pour ceux qui étaient dans leur véhicule. Il y a énormément de dégâts", a expliqué l'édile sur LCI.

Selon Météo-France, ces orages sont dus à "la présence d’une goutte froide peu mobile en altitude, pilotant un flux de sud-ouest, et d’air encore chaud". Dès mardi après-midi, plusieurs dizaines de départements étaient en vigilance orange pour des risques d'orages qui, selon les prévisionnistes, devaient être de "courte durée, avec de fortes rafales de vent, voire parfois de grêle"

Ces averses de grêle ont concerné une partie de la Bourgogne en début de soirée et ont ainsi éclaté de nombreux pare-brises. Outre Digoin, la commune de Paray-le-Monial a aussi été touchée vers 17h30.

À Bourges, la fête de la musique sous les eaux

Du côté de Bourges, ce sont des trombes d'eau qui se sont abattues sur ceux qui étaient descendus dans les rues de la préfecture du Cher à l'occasion de la fête de la musique. Selon Météo-France, "des cumuls de précipitations intenses, atteignant ponctuellement 30 à 50 mm, localement 60 mm parfois en moins d'une heure" étaient attendus sur cette région notamment. En dépit de leur violence, les orages qui ont touché la France depuis le début de la semaine n'ont fait - heureusement - aucune victime, seulement des dégâts matériels.

Selon Météo-France, la vague orageuse doit se propager mercredi dans l'ouest de l'Aquitaine ainsi que les départements de la région Poitou-Charentes puis vers la Haute-Vienne et la Creuse. Une accalmie sera ensuite attendue en milieu de matinée même si ces orages peuvent encore perdurer dans ces deux départements.


Benoit Leroy

Tout
TF1 Info