La Floride violemment frappée par l'ouragan Ian

VIDÉO - Ouragan Ian : les images spectaculaires filmées par un avion dans l'œil du cyclone

Maëlane Loaëc
Publié le 29 septembre 2022 à 11h14
JT Perso

Source : TF1 Info

Des spécialistes de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique se sont rendus au milieu des bourrasques de l'ouragan Ian, qui frappe la Floride, pour documenter son évolution.
À bord d'un avion balloté dans les airs, les ingénieurs ont connu quelques sueurs froides.
La virulence de la tempête est exceptionnelle, a insisté l'un d'eux.

Ébranlé par la force des vents, pris en étau au milieu d'éclairs incessants, l'équipage d'un aéronef de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique a expérimenté de l'intérieur la violence de l'ouragan Ian, qui a balayé mercredi la Floride, causant inondations "catastrophiques" et coupures de courant généralisées. Dans une vidéo publiée sur Twitter par l'un des ingénieurs de l'équipe, Nick Underwood, l'appareil tangue sans relâche, bousculé par de nombreuses turbulences.

Si les scientifiques paraissent détendus devant leur poste de contrôle, harnachés par leurs ceintures de sécurité et riant lors des soubresauts, l'auteur de la vidéo finit par lâcher un cri lors d'une secousse particulièrement violente, qui le fait décoller de quelques centimètres de son siège. "Oui, ma basket Adidas vole à côté de moi", a-t-il écrit. Tout au long de la séquence, visionnée plus d'un million de fois sur Twitter, l'avion ne cesse de balancer, les vitres des placards vibrent et le matériel de l'équipage tremble, dans une cacophonie métallique. 

"Le vol le plus difficile de ma carrière"

"Quand je dis que c'était le vol le plus difficile de ma carrière, je le pense vraiment. Je n'avais jamais vu les couchettes se détacher comme ça. Il y avait du café partout. Je n'ai jamais ressenti un tel mouvement latéral", a commenté Nick Underwood, appelant la population à "rester en sécurité". Des photos publiées peu après sur son compte montrent en effet une couchette renversée par terre, des cintres, bouteilles et serviettes dispersés çà et là, et un coin cuisine tout chamboulé. "Tout le monde est attaché, et nous attachons/rangeons tout ce que nous pouvons", a précisé l'ingénieur. 

Sur la vidéo, on peut aussi apercevoir les hublots qui clignotent, de nombreux éclairs déchirant le ciel noir. Un peu plus tôt, le spécialiste avait partagé une photo de l'extérieur de l'avion, en particulier les nuages qui dessinent l'œil de l'ouragan. La lumière produite par les éclairs est si puissante que le cliché, pris de nuit, semble pourtant avoir été réalisé en plein jour. "J'ai survolé des tempêtes pendant les six dernières années. Ce vol vers l'ouragan Ian à bord de Kermit (l'avion de l'équipage, NDLR) a été le pire que j'aie jamais fait. Je n'ai jamais vu autant d'éclairs dans un œil" d'ouragan, avait-il insisté. 

Ce type de mission a pour objectif de collecter des données sur l'ouragan et les envoyer ensuite aux prévisionnistes du Centre national des ouragans américain (NHC), basé en Floride, pour suivre le plus précisément possible son évolution. Les vols durent en général huit heures, et les avions grimpent aux alentours de 2500 mètres d'altitude.

Lire aussi

Charriant des vents allant jusqu'à 185 km/h, l'ouragan Ian a touché terre le long de la côte de Cayo Costa, dans le sud-ouest de l'État de Floride, à 15h05 locale (21h05 en France), d'après le NHC. Jusque-là classé en catégorie 3, sur les 5 que comporte l'échelle de Saffir-Simpson, il a été rétrogradé en catégorie 1. Ian doit ensuite se déplacer dans les terres au cours de la journée, et "devrait émerger au-dessus des eaux de l'Atlantique plus tard dans la journée", a indiqué le centre de prévision ce jeudi. "Les pluies diluviennes se poursuivent dans le centre et le nord de la Floride", a-t-il poursuivi.


Maëlane Loaëc

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info