Après un lundi marqué par la fraîcheur, une nette hausse des températures est prévue en milieu de semaine.
Si l’ambiance sera estivale mercredi avec localement 30°C, elle deviendra automnale dès jeudi avec le retour de la pluie et du vent. L’atmosphère pourrait ensuite redevenir hivernale en début de semaine prochaine avec un risque de gel qui sera à surveiller.

Le printemps, cette saison où tous les types de temps sont possibles... Ces prochains jours en seront la parfaite illustration avec des conditions météo qui s’annoncent très changeantes, passant de l’été à l’automne en 24 heures puis à l’hiver d'ici à la fin du week-end. Le flux va d’abord s’orienter au secteur sud entre mardi et mercredi, apportant un coup de chaud remarquable pour la saison dans le sud-ouest. 

Ensuite, le vent d’ouest chassera le soleil et la chaleur au profit de la pluie et de températures plus raisonnables. Puis à plus long terme, les conditions pourraient redevenir hivernales avec le retour d’un flux de nord et de fréquentes gelées matinales. 

Plus de 10°C en plus d’ici mercredi

Après un lundi partagé entre nuages et éclaircies, et un mardi qui a vu le retour d’un soleil généreux, bien que voilé dans la moitié nord, ll situation évoluera peu d’un point de vue de la couleur du ciel mercredi avec le plus souvent un voile de nuages, de moins en moins épais à mesure que l’on se dirigera vers le sud-ouest. 

Près de la Manche, le temps restera toujours plus menaçant avec quelques gouttes possibles. Les températures poursuivront leur hausse avec la fin du risque de gel matinal. Au réveil, les valeurs s’échelonneront de 3 à 14°C tandis que les maximales afficheront localement un niveau digne du plein été ! Il fera ainsi 27°C à Bordeaux, 28°C à Tarbes et Biarritz et jusqu’à 29-30°C possibles entre les Landes et le Béarn, soit une douzaine de degrés au-dessus des normales de saison. 

Fort coup de vent en fin de semaine

Les conditions changeront radicalement jeudi, au passage d’une perturbation qui traversera le pays d’ouest en est. Elle apportera de la pluie suivie d’un ciel de traîne composé de nuages, d’éclaircies, d’averses orageuses, de grésil et de rafales jusqu’à 60 km/h. Le soleil résistera uniquement entre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Corse. Les températures chuteront l’après-midi pour ne plus dépasser 20°C dans le sud-ouest (contre 30°C la veille) et jusqu’à 22°C en Méditerranée. Ailleurs, le mercure affichera généralement entre 13 et 17°C sous abri, soit un niveau de saison. 

Vendredi, le temps sera encore un peu plus agité avec le passage d’une dépression sur le nord du pays. Elle sera responsable d’un fort coup de vent avec des rafales atteignant ou dépassant les 90 km/h de l’Atlantique au nord-est et plus de 110 km/h sur le littoral. Côté ciel, le soleil se maintiendra dans le sud-est alors que partout ailleurs, les averses ponctueront la journée. Les températures seront sans changement par rapport à la veille. 

Les ondées resteront d’actualité pour ce premier week-end d’avril en étant toutefois de moins en moins fréquentes, notamment dans l’ouest. Elles se produiront sous forme de neige en montagne en raison de la baisse des températures. Pendant ce temps, les régions méditerranéennes continueront de bénéficier d’un ensoleillement généreux mais dans une ambiance ventée. 

Retour de l’hiver la semaine prochaine ?

Avec un vent s’orientant progressivement au nord, de l’air froid va progressivement envahir le pays. Ainsi, les gelées devraient faire leur retour en début de semaine prochaine par le nord et le nord-est, s’accentuant possiblement au fil des jours. Alors que les dernières années ont été marquées par un gel tardif dévastateur sur les cultures et la végétation, ce risque de froid au milieu du printemps sera à surveiller, tant au niveau de son étendue, son intensité et sa durée.


La rédaction de TF1info avec Guillaume WOZNICA

Tout
TF1 Info