Météo

Météo : jusqu'à quand le soleil va-t-il continuer de briller ?

Guillaume Woznica
Publié le 20 juillet 2021 à 16h55
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Météo

TEMPS ESTIVAL - Après une première quinzaine de juillet marquée par une fraîcheur et des pluies récurrentes dans la plupart des régions, le soleil et la chaleur se sont installés sur tout le pays. Ces conditions anticycloniques vont-elles se maintenir ? Voici les prévisions.

Après plusieurs semaines durant lesquelles l’anticyclone a déserté le pays, préférant les Açores à l’Europe de l’Ouest, la situation a changé ces derniers jours avec le retour des hautes pressions. Grâce à elles, le soleil et la chaleur se sont installés sur tout le pays, pour le plus grand bonheur des vacanciers ! Mais cette situation va-t-elle persister ? Et surtout, pour combien de temps ? Selon les derniers scénarios, une dégradation orageuse est attendue, mais celle-ci devrait être temporaire, après un pic de chaleur attendu jeudi avec des pointes jusqu’à 38°C dans le sud-ouest.

Cette journée de mardi ressemblera à ce lundi, avec un soleil généreux sur tout le territoire dès le lever du jour, en dépit de quelques bancs de brouillards possibles localement dans l’intérieur du nord-ouest et dans les vallées du sud-ouest et du centre-est. En cours de journée, quelques nuages bourgeonneront ici ou là, en particulier sur les reliefs des Pyrénées et des Alpes, pouvant aller jusqu’à l’ondée, voire jusqu’à l’orage. Ce sera aussi le cas encore plus localement de la Normandie au nord de la Seine, ne remettant toutefois pas en cause l’impression de beau temps. Les températures poursuivront leur hausse avec des maximales comprises l’après-midi entre 25 et 29°C dans le quart nord-est, 29 à 32°C dans le nord-ouest et généralement entre 30 et 35°C au sud, avec des pointes à 36-37°C possibles entre le Gard et le Vaucluse. 

Mercredi, soleil et chaleur se maintiendront sur tout le pays. Quelques nuages bourgeonneront sur les reliefs en seconde partie de journée, se limitant aux Alpes, aux Pyrénées et à la montagne corse. Un petit vent de nord-est sensible soufflant jusqu’à 40 km/h restera d’actualité dans la plupart des régions, permettant de mieux supporter la chaleur, qui sera de plus en plus forte dans l’ouest. Les maximales vont, en effet, gagner encore quelques degrés avec des valeurs comprises entre 26 et 33°C au nord et jusqu’à 36°C au sud. 

Jeudi, jour le plus chaud avant une dégradation orageuse

La journée de jeudi marquera le pic d’intensité de cet épisode de fortes chaleurs, avec des valeurs supérieures de 6 à 10°C aux normales de saison. Prévoyez ainsi de 32 à 38°C dans l’ouest, y compris en Bretagne. C’est près des Pyrénées et autour de la vallée de la Garonne qu’il fera le plus chaud avec souvent plus de 35°C à l’ombre. Le mercure dépassera ailleurs souvent les 30°C avec 32 à Paris et 35°C à Montélimar. Ce temps particulièrement chaud s’accompagnera d’un ciel le plus souvent dégagé, avec simplement quelques nuages supplémentaires et sur l’extrême nord et quelques ondées ou orages possibles en montagne l’après-midi. 

Lire aussi

Orageux et moins chaud en fin de semaine

La dégradation orageuse finira par traverser le pays entre samedi et dimanche, n’épargnant que le littoral méditerranéen. Si les orages seront localement forts, ils devraient rester assez désorganisés. Ils s’accompagneront d’une baisse des températures avec des valeurs perdant en moyenne 6 à 8°C et retrouvant ainsi un niveau de saison, donc encore assez estival. Le mercure se stabilisera ensuite lundi prochain avec le retour d’un temps plus ensoleillé par l’ouest, annonçant le retour d’une météo à nouveau plus estivale en milieu de semaine prochaine… Cette fois, pas de doute : l’été s’est bel et bien installé durablement !


Guillaume Woznica

Tout
TF1 Info