La Réunion n'est pas la seule à subir le passage du cyclone Belal : l’île Maurice a été prise de court ce lundi par de très fortes précipitations.
En quelques heures, les rues de la capitale, Port-Louis, ont été submergées.
Regardez ce reportage de TF1.

Les images capturées via smartphones, comme les commentaires qui les accompagnent, témoignent de la stupeur générale. Contrairement à l’île de La Réunion, préparée depuis dimanche au passage du cyclone tropical Belal, l’île voisine, Maurice, a été prise de court par de fortes précipitations à l'origine d'inondations impressionnantes ce lundi matin. En cause : un changement de trajectoire. 

Il aura suffi de quelques heures pour que les rues de Port-Louis, la capitale, se transforment en torrents, emportant tous les véhicules sur leur trajectoire. Certains automobilistes, pris au piège dans leur voiture, ont dû se réfugier sur le toit, comme le montre le reportage en tête de cet article.

Depuis des chambres d'hôtel, des touristes, eux aussi surpris par la soudaine montée des eaux, partagent leur récit. "On nous conseille de rester confinés, les repas nous sont directement livrés en chambre", explique notamment Laura Bacca, touriste à Albion, précisant que "l'océan se déchaîne ,ainsi que les rafales de vent qui sont de plus en plus fortes". Une autre n'en revient pas non plus : "Ma chambre est inondée".

Si les autorités ont déclenché l'alerte 1 au cyclone, les services météorologiques émettent une alerte de niveau 3 pour les prochaines heures. Belal, qui est passé à 300 kilomètres à l'ouest de l'île, pourrait en effet revenir ce mardi matin.


A. LG | Reportage TF1 Benoit Christal et Jeanne Quancard

Tout
TF1 Info