VIDÉO - Seine-Maritime : des inondations déjà subies... et évitables ?

par La rédaction de TF1 | Reportage Mérième Stiti, Xavier Thoby
Publié le 7 décembre 2023 à 9h10

Source : JT 20h Semaine

Après les inondations à Montivilliers, près du Havre, la commune a demandé mercredi à être placée en état de catastrophe naturelle.
Jamais, depuis 20 ans, l'eau n'était montée si haut.
Des dizaines de commerces ont été inondés parce qu'une digue a elle-même été submergée.

Après les inondations, la décrue laisse place aux interrogations. "Pourquoi une inondation alors qu'il y a des bassins ? Est-ce qu'il y a eu une surveillance, est-ce qu'il y a eu une alerte ?", s'étonne un passant. Le 5 décembre, à Montivilliers (Seine-Maritime), l'eau est montée, a inondé les routes et les habitations. La Lézarde, une rivière, est sortie de son lit suite à de fortes pluies. Pour Thierry et Michelle, son entretien serait en cause. "Si le niveau monte, c'est que le lit est gorgé de boue, de vase... Jamais on n'a vu quelqu'un venir entretenir ce bras-là."  Pourtant, la collectivité assure que la rivière est nettoyée chaque année. Le curage, lui, est interdit depuis 2008.

Construction de nouveaux bassins

Emmanuel Hauchard, directeur du Cycle de l'eau au Havre Seine Métropole, explique que "l'entretien qui est réalisé permet et favorise le bon écoulement dans la rivière. L'inondation qui s'est produite est vraiment liée aux ruissellements sur l'amont du bassin-versant, qui ont mis en crue la rivière." Ce ruissellement est lié à la géographie du terrain, car Montivilliers est située au creux d'une vallée. Conséquence, la commune est régulièrement confrontée aux inondations. Les dernières en date dataient de 2003.

Depuis, une centaine de retenues d'eau ont été construites. Grâce à ces ouvrages, seules 40 maisons ont été inondées, contre 500 en 2003. Convaincue par leur efficacité, la communauté urbaine prévoit la construction d'une dizaine de bassins, d'ici 2029.


La rédaction de TF1 | Reportage Mérième Stiti, Xavier Thoby

Tout
TF1 Info