Habituellement, c'est souvent sous la neige que les Strasbourgeois passent la Saint-Sylvestre.
Cette année, les normales de dix degrés sont dépassées.

Ils étaient venus voir Strasbourg (Bas-Rhin) et son froid continental. Ce samedi matin, avec 15 degrés au mercure, en terrasse, les touristes sont presque déçus. Pourtant, la rue était enneigée il y a encore quinze jours. Il ne faisait alors pas plus de zéro degré. 

Au pied de la cathédrale, le marché de Noël était enrobé d'une couche de neige et c'était plus au goût des visiteurs. Rien d'exceptionnel, car d'ordinaire, quand on tend notre micro aux Strasbourgeois autour du Nouvel An, voilà ce qu'on entend : "si on se couvre bien, on peut survivre".

D'habitude, ils chaussent les pneus neige. Et aujourd'hui, les Strasbourgeois pédalent au soleil. Ils ont troqué les feux de cheminée pour l'apéritif sur les quais et sont un peu déboussolés. "Quand on était jeunes, il y avait de la neige, du froid, et du verglas. C'étaient des Noëls blancs", rapporte un couple. Ce samedi après-midi, le record absolu de chaleur pour un 31 décembre pourrait être battu en Alsace avec 19 degrés attendus.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info