La météo grise et humide devrait durer toute la semaine.
À Brest (Finistère), il y a eu, ce mois-ci, plus de soleil qu'à Perpignan ou Carcassonne.
Une équipe de TF1 a interrogé des Bretons sur ce constat de Météo-France.

Ce n’est peut-être pas évident au premier coup d’œil, il est là, caché derrière les nuages. Le soleil breton a brillé plus que dans d’autres villes du Sud au mois de mai. Encore faut-il savoir quand le trouver : "C’est tous les jours, mais pas toujours au bon moment", lance une passante. "On a pu manger dehors plusieurs fois" se réjouit de son côté un homme âgé.

Près de 400 heures de soleil à Brest en mai d’après Météo France, soit plus qu’à Bordeaux et à Toulouse, avec parfois des orages et de la grêle dans le Sud. Ces images tournées à Nice il y a quatre jours en témoignent. La météo bretonne serait donc plus clémente. Difficile à croire pour Mathieu Le Moual. "C'est surprenant. On se dit que ça doit être dur dans les autres régions. Pour une fois, ce n'est pas le lot des Bretons. Évidemment, on a eu un grand week-end de Pont avec un temps incroyable", confie ce directeur de centre nautique. 

Sur le port de Brest, la terrasse de ce restaurant n’attend plus que le soleil pour se remplir. Ici, les beaux jours du pont de l’Ascension ont fait du bien. "On a vu tout de suite qu'on revenait dans une affluence d'été, avec des gens qui veulent attendre une table pour manger dehors", indique Vincent Le Roux, directeur de la brasserie "Les quatres vents". À Brest, le soleil devrait faire son retour pour le week-end. Croisons les doigts !


La rédaction de TF1 | Reportage Tara Lagoutte, Robin Cann

Tout
TF1 Info