La tempête Diego souffle sur la France

Tempête Diego : les façades ouest et nord se préparent

Publié le 7 avril 2022 à 19h59
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Elle va balayer la France dans les prochaines heures, la tempête Diego va arriver par l’Ouest et traverser tout le pays. Seuls l’Extrême-Sud, l’Occitanie et la Vallée du Rhône seront épargnés. Prudence partout ailleurs, le vent va souffler très fort.

À Wimereux, il y a deux manières d’appréhender la tempête. Les plus contemplatifs se délectent du spectacle : “C’est sensationnel, c’est super. On a du mal à marcher. Heureusement qu’on s’est cramponné à deux”. Les plus anxieux, souvent des professionnels, s’efforcent, quant à eux, de limiter la casse. “On ne peut pas lutter contre la nature, on peut juste faire attention avec et faire attention de ne pas avoir trop de casse. Parce qu’après, quand du matériel est cassé, c’est surtout le délai de réparation qui est peu difficile, en ce moment”, explique Sylvain Delhaye, gérant de brasserie.

Plus au sud, La Rochelle n’en est pas à sa première tempête. Pour protéger les bateaux du port, un gigantesque pont-en-brique-la-peau vient tout juste d’être installé. “Tous les flotteurs sont en béton. Ils s'enfoncent dans environ 80 centimètres dans l'eau. La masse est vraiment importante : c’est environ 20 tonnes tous les 12 mètres. Et l’objectif, c’est vraiment de casser la houle, de casser le clapeau qui va rentrer”, précise Xavier Vanhecke, maître de Port principal.

Ce jeudi, le vent a soufflé à plus de 50km/h. Mais vendredi, des rafales pourraient atteindre le double et déstabiliser les bateaux en cale sèche. Partout sur la façade atlantique, le même réflexe, comme ici à Saint-Lyphard : s’efforcer coûte que coûte ce qui peut l’être. Ce couvreur a passé son après-midi à bâcher son chantier.

Vendredi, les vents devraient encore se renforcer avec des pointes jusqu’à 120 km/h dès la mi-journée.

T F1 | Reportage H. Dreyfus, M. Monnier, S. Guerche


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info