Le WE

Tempête Fiona : en Guadeloupe, les habitants sous le choc

TF1 | Reportage S. Rang des Adrets, J.M D'Abreu
Publié le 18 septembre 2022 à 13h00, mis à jour le 19 septembre 2022 à 15h02
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les Guadeloupéens ont été choqués par la violence de la tempête Fiona.
De nombreuses habitations ont été touchées et les dégâts sur les infrastructures inquiètent les autorités.

Voici quelques traces du passage de la tempête Fiona : des véhicules et des habitations envahis par la boue. Samedi, par endroits, il est tombé en six heures l'équivalent de plusieurs mois de pluie. Certaines rivières ont débordé, un pont a même été emporté et de nombreuses routes ont été coupées.

Les autorités ont dû procéder à des évacuations. Bien que privée d'eau courante et d'électricité, Marie-Hélène n'a pas voulu quitter son domicile. "Je n'ai pas dormi", confie-t-elle. À Capesterre-Belle-Eau, l'école a été réquisitionnée, mais la plupart des habitants n'ont pas souhaité abandonner leurs maisons. "Il y a certaines familles qui hésitent toujours de rejoindre les centres d'hébergement", explique Max Otvas, bénévole de la Croix-Rouge Martinique.

Lire aussi

Au plus fort de la tempête, tous les commerces ont fermé ; certains espèrent rouvrir ce dimanche. Alors ici, la nuit a été consacrée au nettoyage et à un douloureux inventaire. La situation devrait s'améliorer ce dimanche, mais les opérations de nettoyage mettront plusieurs jours.


TF1 | Reportage S. Rang des Adrets, J.M D'Abreu

Tout
TF1 Info