En Normandie, un trou s'est formé le long d'une départementale et la circulation a dû être interrompue le temps des travaux.
Ce n'est pas la première fois que le phénomène se produit.
Le JT de TF1 s'est rendu sur place.

En seulement quelques jours, le trou qui s'est formé sur la commune de Belforêt-en-Perche (Orne) n'a cessé de s'agrandir. Et la route située juste à côté est fermée car elle pourrait, elle aussi, s'écrouler. "Aujourd'hui, on est reculés de près d'1,5 mètre sur la chaussée, donc [la cavité] ne cesse d'évoluer", explique l'édile, qui ajoute : "C'est quand même source d'angoisse quand on ne sait pas de quel côté elle se dirige. On a une incertitude sur la manière dont on va pouvoir remettre en état le site."

Les habitants ont tous entendu parler de cette cavité et ne sont pas rassurés. "On y pense. On se dit que ça peut arriver à côté de chez nous", dit l'un d'eux. Un autre abonde : "Je pense qu'il y a lieu de s'en inquiéter."

Dans l'Orne, en février, les précipitations ont été deux fois plus importantes que les années précédentes, et cela a joué sur la stabilité des sols. "La météo précipite l'effondrement de ces cavités. Dès lors qu'il pleut beaucoup, comme ça a été le cas depuis l'automne, à l'hiver et en ce début de printemps, les terrains sont gorgés d'eau et activent le phénomène d'effondrement de ces cavités", explique Grégory Lamarre, responsable du pôle cavités souterraines au Bureau d'études Alise.

À quelques kilomètres de là, une autre route est elle aussi fermée. Car la chaussée s'est affaissée de 80 centimètres. En seulement six mois, le département a répertorié cinq nouveaux glissements de terrain ou effondrements de cavités. "La route s'est affaissée parce qu'on est sur des sous-sols qui sont sensibles à l'eau. On a le sentiment qu'on a une multiplication de ces événements, et que c'est lié à la pluviométrie, et donc quelque part au dérèglement climatique", détaille Frédéric Farigoule, directeur de la gestion des routes au sein du Conseil départemental de l'Orne.

De nouvelles études sont en cours de réalisation. Le département espère entamer les travaux de restauration le plus vite possible.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : G. Thorel, L. Lemaitre

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info