Vague de chaleur : la France face à une canicule précoce en 2022

Vague de chaleur : des records de températures et d'ensoleillement

TF1 | Reportage M. Guiheux, G. Charnay, Y. Chambon.
Publié le 18 mai 2022 à 20h02, mis à jour le 19 mai 2022 à 18h02
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Un peu partout, la barre de 30°C a été dépassée ce mercredi.
On est monté jusqu'à 33,8°C à Montélimar par exemple, et jusqu'à 11°C de plus que les normales saisonnières à Angoulême.
Le soleil bat par ailleurs des records par endroits depuis le début de l'année.

Cela faisait treize printemps que Montélimar n'avait pas eu aussi chaud en mois de mai, avec 33,8°C. Le record est égalé. La ville est l'une des plus chaudes de France aujourd'hui. Beaucoup d'habitants ont donc foncé à la base nautique où même la température de l'eau surprend les baigneurs. Pas un t-shirt à l'horizon.

À Angoulême, rares sont ceux qui osent s'aventurer au soleil. Les habitants privilégient les itinéraires ombragés, à cause du manque d'habitude certainement. Il a fait 32°C ce mercredi et c'est 11 de plus que la moyenne saisonnière. Une chaleur précoce qui préoccupe certains passants.

Plus au Nord, les Rémois sont bien bronzés pour un mois de mai. Depuis le début de l'année, ils ont profité de 812 heures de soleil. C'est bien au-dessus de la moyenne de 544 heures sur cette période. Les étudiantes révisent au soleil. Pour déjeuner ou boire un verre, on se rue en terrasse, mais sous les parasols.


TF1 | Reportage M. Guiheux, G. Charnay, Y. Chambon.

Tout
TF1 Info