Anti-gaspi : nos astuces pour utiliser vos légumes ramollis

par Chloe BENOIST pour TF1 INFO
Publié le 1 mars 2024 à 21h00

Source : JT 20h WE

Plonger les légumes dans un grand bol d’eau peut leur permettre de retrouver leur croquant.
Les légumes mous, tant qu’ils ne sont pas pourris, sont très bons une fois cuits.
Si l’aspect de vos légumes vous déplaît, vous pouvez les transformer en soupe ou en sauce.

Qui n’a pas déjà acheté un peu plus de nourriture que nécessaire ? Si certains aliments ont une longue durée de conservation, pour d’autres, les jours sont comptés. C’est notamment le cas des légumes qui voient leur peau flétrir ou se ramollir au fil des jours passés dans votre frigo ou votre garde-manger. Comment les utiliser et leur éviter la poubelle ? Voici nos astuces. 

Plonger les légumes dans l’eau froide

Dans bien des cas, l’eau est une très bonne alliée pour raviver les légumes ramollis. Elle est efficace pour redonner un coup de frais aux carottes, au céleri, au brocoli, mais aussi aux pommes de terre. Vous pouvez ainsi les plonger dans un grand bol d’eau froide durant toute une nuit, pour les aider à retrouver leur croquant. Pour un rendu optimal, il est d’ailleurs conseillé d’éplucher les légumes qui ont une peau, avant de les placer dans l’eau. Cette astuce est aussi efficace pour redonner vie aux asperges. Il vous suffit alors de couper les extrémités avant de les mettre dans l’eau. De même, si vous avez une salade, un chou ou des épinards flétris, vous pouvez disposer, soit les feuilles individuelles, soit la tête entière du légume, dans un récipient avec un peu d’eau. 

Cuire les légumes

S’ils ne sont pas beaux à voir, les légumes flétris ou ramollis n’en sont pas moins bons. Une bonne manière de les utiliser est tout simplement de les faire cuire. Épluchez-les si besoin et ôtez les parties vraiment abîmées ou moisies, avant de les passer à la poêle, à la casserole ou au four. À noter que les légumes mous peuvent être particulièrement pratiques, puisqu’ils cuisent plus vite que lorsqu’ils sont très durs. Il serait donc dommage de ne pas en profiter, d’autant que certains révèlent des saveurs encore meilleures avec le temps, comme le poivron. 

Faire une soupe ou un potage

Si les légumes dont vous disposez ne vous plaisent plus tels quels, vous pouvez toujours les mixer pour en faire une soupe ou un potage. Flétris ou non, le résultat sera le même. Cette solution est d’autant plus maligne qu’elle vous permet d’utiliser plusieurs légumes en même temps. Que ce soit des pommes de terre, des carottes, du brocoli… Tous les assortiments sont possibles. 

Faire une sauce

Comme la soupe, la sauce est une option tout à fait concluante pour utiliser vos légumes abîmés. Il vous suffit de les cuire, à la casserole, au four ou à la poêle, selon votre choix, puis de les mixer avec quelques herbes ou épices. Vous obtiendrez alors une sauce, que vous pourrez diluer avec un peu d’eau ou de crème, si elle vous semble trop épaisse. À vous ensuite de choisir si vous souhaitez marier cette sauce avec des pâtes, de la viande, du poisson, du riz… Tout est possible. Des astuces économiques, qui permettent de limiter le gaspillage alimentaire et de se régaler en même temps. 


Chloe BENOIST pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info