Pour des frites croustillantes et savoureuses, choisissez des pommes de terre Nazca.
Faites cuire les frites dans un bain de cuisson à 180 degrés pour bien les saisir.
La cuisson s’effectue en deux temps.

À la maison, au restaurant ou à manger sur le pouce, les frites n’ont plus besoin de faire leurs preuves. Elles traversent les générations et mettent tout le monde d’accord tant elles se suffisent à elles-mêmes. Pour les réussir comme un vrai friteux, découvrez la recette de Philippe.

Quels ingrédients pour nos frites ?

Des pommes de terre Nazca

De l’huile de tournesol ou du gras de boeuf

Du sel

S’il est plus cher, le gras de bœuf va apporter davantage de goût à vos frites. Malgré tout, ce repas reste économique, puisqu’il faut compter entre deux et quatre euros pour une barquette généreusement remplie. 

Comment préparer les frites ?

Commencez par éplucher les pommes de terre. Pendant ce temps, faites chauffer votre bain d’huile ou de gras de bœuf pour qu’il atteigne 180 degrés. Plongez ensuite vos pommes de terre, préalablement coupées en bâtonnets, dans ce bain chaud pour les précuire. Sortez-les avant qu’elles ne commencent à dorer et disposez-les dans un saladier. Juste avant de passer à table, remettez les frites dans le bain de cuisson pendant trois minutes, puis égouttez-les. Elles doivent désormais être dorées et avoir l’air croustillantes. Vous n’avez plus qu’à servir votre préparation, à l’assiette ou directement dans une barquette. Ajoutez-y un peu de sel et le tour est joué. 

L’astuce de Philippe : laissez reposer les frites 30 minutes après la précuisson

Si la cuisson des frites paraît simple, Philippe a tout de même son astuce pour se démarquer. Une fois les frites précuites, il conseille en effet de les laisser reposer 30 minutes à l’air libre. Cela permet à l’humidité qui est à l’intérieur de la frite de s’extraire. Ce laps de temps est “très important”, assure notre friteux, qui ne fait jamais l’impasse dessus. Une fois la demi-heure écoulée, Philippe replonge les frites dans le bain d’huile, ou le gras de bœuf, pour terminer la cuisson. Il faut donc être patient pour faire de bonnes frites et apporter un petit plus à votre repas.


Chloe BENOIST | Reportage TF1 : Sébastien HEMBERT

Tout
TF1 Info