Placer un plat encore chaud au réfrigérateur ou dans un mauvais contenant peut nuire à sa conservation.
Il est conseillé de ne pas laisser les aliments trop longtemps à l’air libre avant de les mettre au frais.
Des règles sont à respecter pour garantir une bonne conservation au congélateur.

Qui n’a pas déjà mis une part de quiche ou une poignée de pâtes qui n’a pas été mangée au réfrigérateur ? En cuisine, il arrive parfois d’avoir les yeux plus gros que le ventre et de se retrouver avec quelques restes. Le bon réflexe est de ne pas jeter le trop-plein et de le garder pour un prochain repas. Encore faut-il savoir comment conserver correctement ces restes de nourriture. Voici cinq erreurs à éviter.

Mettre un plat encore chaud au réfrigérateur

Il est tentant de mettre les restes au réfrigérateur dès que le repas est terminé. Pourtant, c’est bien l’une des choses qu’il ne faut pas faire. Et pour cause, ce point de chaleur dans cette zone froide qu’est le frigo, va favoriser le développement de bactéries dans votre contenant et donc dans votre nourriture. De plus, cet apport de chaleur dans le réfrigérateur pourrait endommager la conservation des autres produits qui y sont stockés. Sans compter que votre plat encore chaud va demander à votre appareil de produire davantage de froid pour contrer la hausse de température constatée. De quoi provoquer une surconsommation de l’appareil, qui pourrait néanmoins être évitée. Il vaut mieux donc laisser vos restes refroidir avant de les placer au réfrigérateur. 

Laisser les aliments à l’air libre trop longtemps

Après le repas, il peut arriver de laisser traîner une assiette ou un plat en dehors du four. Pourtant, il faut être vigilant, car ces aliments encore tièdes peuvent rapidement se transformer en nid à bactéries. S’il est conseillé de les laisser refroidir avant de les mettre au frais, il ne faut pas qu’ils demeurent à température ambiante plus de deux heures. Selon le plat, certains aliments, comme la crème, peuvent aussi tourner s’ils ne sont pas rapidement placés au réfrigérateur. Gardez donc un œil sur votre montre, si vous ne voulez pas être malade lorsque vous mangerez les restes. 

Négliger le mode de conservation

S’il est important de garder vos aliments au frais, encore faut-il bien les conserver. Dans votre réfrigérateur, la nourriture laissée à l’air libre est exposée à des bactéries, qui pourraient venir modifier le goût et l’aspect. Il est donc fortement conseillé de conserver vos restes dans une boite hermétique, ou dans un sachet fermé par une pince. Si vous laissez votre nourriture dans le plat qui a servi pour la cuisson, vous pouvez aussi simplement le recouvrir d’un emballage en cire, par exemple. L’essentiel est que les aliments ne soient pas en contact direct avec l’environnement de votre frigo. 

Décongeler et recongeler

La congélation est un bon moyen pour conserver certains aliments. Néanmoins, il y a certaines règles à respecter. L’erreur à éviter est de décongeler puis de recongeler un aliment, si vous en avez par exemple sorti une trop grande quantité. Le produit risque en effet de mal réagir à ces variations de températures et des bactéries pourraient s’y former. Il est donc conseillé de cuire et de manger rapidement l’aliment une fois sorti du congélateur. Seule exception pour la viande : vous pouvez recongeler une viande préalablement congelée crue, une fois que vous l’avez cuite. 

Conserver les aliments trop longtemps

Si le réfrigérateur et le congélateur sont vos alliés pour conserver vos restes, attention toutefois à ne pas les y laisser trop longtemps. La durée de conservation au frigo varie selon les aliments, de deux jours pour les plats en sauce, à une semaine pour le riz ou les pâtes. Passé ce délai, les produits risquent de s’altérer, même s’ils sont stockés dans un emballage hermétique. De même, la conservation au congélateur n’est pas éternelle. Si elle permet de ralentir le développement des bactéries, les produits s’abîment malgré tout passé un certain temps. Il est ainsi déconseillé de garder vos restes cuisinés plus de deux à trois mois, au risque de tomber malade par la suite. Pour les plats préparés achetés surgelés, il est important de respecter la date limite de consommation indiquée sur l’emballage. Inutile donc de stocker plus que nécessaire, sous peine que cela ne finisse à la poubelle. 


Chloe BENOIST pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info