La blanquette de veau : le classique de la cuisine française en version vegan

par Chloe BENOIST pour TF1 INFO
Publié le 3 mars 2024 à 21h00

Source : JT 13h Semaine

Pour une blanquette vegan, vous pouvez remplacer le veau par des médaillons de soja ou du seitan.
Veillez à sélectionner un vin blanc ainsi qu’une crème vegan.
Comme dans une blanquette de veau, les légumes occupent une place très importante dans cette recette vegan.

La blanquette de veau est l’un des plats culte de l’hiver. Mais si elle a su traverser les générations, elle ne met plus tout le monde d’accord aujourd’hui, végétariens et vegan n’y trouvant guère leur compte. Voici donc une alternative vegan à cette recette, pour séduire tous vos convives. 

Quels ingrédients pour réaliser une blanquette vegan ?

En lieu et place du veau, vous pouvez opter pour des médaillons de soja déshydratés ou du seitan blanc. Pour une préparation pour quatre personnes, comptez en moyenne seize médaillons de soja déshydratés ou un bloc de seitan blanc. Vous pouvez trouver ces aliments au supermarché ou dans un magasin bio. 

Pour le reste des ingrédients, peu de changements par rapport à ceux de la blanquette de veau classique. Pour quatre personnes, il vous faut un oignon, deux échalotes, un poireau, trois carottes, 250 grammes de champignons de Paris, deux grosses pommes de terre, une branche de céleri, un bouquet garni, 20 cl de vin blanc végane, un litre de bouillon de légumes, deux cuillères à soupe de fécule de maïs ou de pomme de terre, 25 cl de crème de soja et un citron. 

Comment préparer une blanquette vegan ?

Pour commencer, préparez votre bouillon de légumes dans une casserole en le laissant fondre dans un litre d’eau. Vous pouvez mettre deux cubes de bouillon pour plus de saveurs. Si vous choisissez de remplacer le veau par des médaillons de soja, déposez-les dans votre casserole pour les réhydrater, lorsque votre bouillon est à ébullition.

 

Pendant ce temps, émincez votre oignon, coupez les pommes de terre, les carottes et le blanc du poireau en petits morceaux. Taillez aussi le céleri en petites pièces.  Ôtez ensuite les médaillons de soja du bouillon en les essorant, par exemple à l’aide de deux cuillères à soupe ou d’une cuillère et d’une écumoire. Conservez le bouillon pour plus tard. 

Disposez un peu de matière grasse végétale au fond d’un faitout et faites-y fondre votre oignon. Lorsqu’il est bien doré, faites le déglacer en y versant le vin blanc. Ajoutez les pommes de terre, les carottes, le poireau, les champignons et les médaillons de soja à cette préparation. Si vous choisissez de remplacer le veau par du seitan, incorporez-le dès maintenant à vos légumes. Laissez cuire le tout pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le vin blanc s’évapore. Prenez soin de remuer régulièrement. Versez le bouillon sur votre préparation, de manière à recouvrir l’ensemble des ingrédients. Vous pouvez compléter avec de l’eau si besoin. Ajoutez le bouquet garni puis couvrez votre faitout. Laissez mijoter le tout pendant une trentaine de minutes, jusqu’à ce que l’ensemble des légumes soit cuit. 

De la fécule pour une sauce texturée

Pour épaissir la sauce de votre blanquette, disposez la fécule de maïs ou de pommes de terre dans un récipient. Prélevez 20 cl de sauce dans votre faitout et intégrez-la à la fécule pour la diluer. Remuez et versez ce mélange sur vos légumes. Laissez épaissir durant quelques minutes, avant d’ajouter le jus du citron et quelques zestes. Incorporez la crème et mélangez à nouveau, jusqu’à obtenir une préparation homogène. Votre blanquette vegan est désormais prête, vous n’avez plus qu’à déguster.


Chloe BENOIST pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info