Pourquoi devrait-on manger du topinambour plus souvent ?

par Coline GRASSET pour TF1 INFO
Publié le 20 décembre 2023 à 21h00

Source : JT 13h Semaine

D'origine nord-américaine, le topinambour fait partie de la famille des astéracées, comme le tournesol.
Ce tubercule se consomme cru ou cuit dans de nombreuses recettes d'hiver, où il remplace volontiers la pomme de terre.
On l'apprécie pour ses nombreux bienfaits sur l'organisme.

En bon légume oublié, le topinambour fait peu parler de lui. Pourtant, il mérite vraiment qu'on s'y intéresse et qu'on passe outre son aspect étrange de racine comestible. Nous vous présentons six atouts santé du topinambour, à découvrir ou à redécouvrir.

Le topinambour est riche en fibres naturelles pour le transit

Le topinambour compte parmi les aliments les plus riches en inuline, un glucide de la famille des fructoses. Cette fibre naturelle soluble est un prébiotique, bénéfique pour le bon fonctionnement du microbiote intestinal, notamment des bifidobactéries. L'inuline est connue pour activer le transit et lutter contre la constipation, mais aussi pour réguler le taux de cholestérol et décomposer les lipides. 

Le topinambour est riche en minéraux et oligoéléments

Ce légume-racine contient beaucoup de phosphore, un élément essentiel au métabolisme et au fonctionnement général du corps. Il participe au bon fonctionnement du cœur, des reins, des muscles et du système nerveux. Comme lui, le potassium, en grande quantité dans le topinambour, a une action bénéfique sur tous ces organes. De plus, il régule la tension artérielle, équilibre l'acidité de l'organisme, métabolise les protéines et les glucides et préserve la densité osseuse.

Le topinambour contient aussi du calcium, du magnésium, du fer, du zinc, du cuivre, du manganèse, de l'iode… Tous indispensables à notre bonne santé !

Le topinambour est plein de vitamines

Le topinambour a une forte teneur en acide folique, la vitamine B9 bien connue des femmes enceintes. Elle est indispensable au bon développement de l'embryon, car elle intervient dans la formation cellulaire, la production sanguine et évite certaines malformations, notamment du tube neural. Au-delà de la grossesse, la B9 participe au bon fonctionnement du système immunitaire et du système nerveux. 

Les vitamines B2, B5 et B6 sont également bien présentes dans le topinambour, tout comme la vitamine E et la vitamine C. 

Le topinambour est riche en eau

Contrairement à ce qu'on pourrait penser de ce tubercule biscornu et un peu rabougri, le topinambour contient 80 % d'eau. Sa consommation participe donc à l'hydratation indispensable de l'organisme. 

Le topinambour est un allié minceur

Riche en fibres et en eau, mais pauvre en lipides et doté d'un indice glycémique bas, le topinambour est peu calorique : 82 calories pour 100 g seulement. C'est donc un allié de choix pour ceux qui veulent réduire leur apport calorique tout en se faisant plaisir, car n'oublions pas que celui qu'on surnomme l'artichaut de Jérusalem est un légume particulièrement goûteux ! De plus, sa consommation a un effet rassasiant qui permet d'atteindre rapidement la sensation de satiété et donc de diminuer les quantités de nourriture ingérées.

Le topinambour prévient l'apparition de certaines maladies

Par sa teneur en inuline, le topinambour réduit les risques de développement du diabète et du cholestérol.  Il préviendrait également certains cancers comme le cancer colorectal.

De son côté, la vitamine B9 participe à la protection de l'organisme contre les maladies neurodégénératives. Et les nombreux minéraux et oligoéléments bien représentés dans le tubercule évitent l'ostéoporose.


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info