De nombreux aliments s'abîment en seulement quelques jours ou semaines.
C'est au contact de l'air, de l'humidité et des agents pathogènes que les denrées alimentaires périment rapidement.
Pourtant, certaines restent consommables pendant des années et sont considérées comme non périssables.

Qui n'a jamais jeté d'aliments alors qu'ils étaient encore tout à fait propres à la consommation humaine ? C'est souvent par méconnaissance et méfiance de l'intoxication alimentaire qu'on fait du vide dans son garde-manger ou son réfrigérateur de manière irraisonnée. Même s'ils peuvent perdre leur saveur au fil du temps, ces aliments restent bons sur le plan nutritionnel pendant longtemps.

Le miel : pourquoi est-il considéré comme impérissable ?

Dans leurs rapports scientifiques, les égyptologues du XIXᵉ et du début du XXᵉ siècle ont relaté la découverte de jarres de miel dans les tombeaux antiques. Lorsqu'il n'était pas complètement disparu, le précieux aliment ambré, vieux de plusieurs millénaires, était encore comestible, même s'il n'avait plus ni goût ni odeur. Si on peut douter de l'exactitude de ces propos légendaires, le miel est tout de même réputé pour sa durée de vie exceptionnelle. La raison ? Sa teneur en eau et en sucre, son pH acide (3 à 4,5) et le peroxyde d'hydrogène fabriqué par les abeilles favorisent sa conservation pour plusieurs années, à condition que le pot reste bien fermé à l'abri de l'humidité.

Le sucre et les aliments fortement sucrés

Le sucre pur n'intéresse pas les bactéries responsables du pourrissement. Ainsi, même s'il durcit et perd un peu son goût, il reste consommable plusieurs années. En raison de leur forte teneur en sucre, le sirop d'érable et la crème de marron ont une durée de vie similaire. Toutefois, ils ne sont protégés correctement qu'à l'abri strict de l'humidité et de l'air.

Le sel

Lui-même utilisé pour la conservation des viandes et des poissons dès l'Antiquité, le sel est connu pour sa durabilité et la préservation de son goût. Au contact de l'humidité, les grains de sel risquent de s'agglomérer, mais il suffit d'ajouter quelques grains de riz pour absorber l'eau du pot.

Les condiments à garder de longues années

Bien sûr, il est probable que les saveurs seront moins prononcées au fil du temps jusqu'à disparaître complètement, mais la plupart des condiments sont inaltérables. Ainsi, ne jetez pas inutilement vos pots d'herbes aromatiques séchées et d'épices quand la DLUO affichée est dépassée ! Si vous ne les ouvrez pas souvent, les parfums resteront intacts longtemps.

L'acidité préserve le vinaigre indéfiniment lorsqu'il est scellé, les sauces soja sont protégées par le sel, l'huile de coco par le gras, etc.

Les dérivés de céréales et les légumineuses qui ne périment pas

Les fabricants sont contraints d'afficher une DLUO, la date limite d'utilisation optimale. Au-delà, ils ne peuvent pas garantir les propriétés gustatives de l'aliment, mais cela ne le rend pas impropre à la consommation pour autant. C'est le cas du riz blanc, des pâtes sèches à base de blé dur, de la farine de blé, de la fécule de maïs (maïzena), des lentilles, des haricots secs, des pois chiches… Parfaitement protégés de l'humidité et des parasites, ils se conservent pendant des décennies. 

Les conserves de fruits et légumes

Industrielles ou faites maison, les conserves de fruits et de légumes se gardent aussi pendant des années. Cependant, un joint altéré ou une boîte anormalement gonflée sont signes de contamination, mieux vaut donc éviter de consommer le contenu ! 

L'alcool et l'eau sont impérissables

Si l'eau minérale en bouteille a une date de péremption, celle-ci est davantage celle du contenant que du contenu. À long terme, le plastique se dissout dans l'eau. Si c'est une bouteille en verre, l'eau sera toujours consommable, à condition d'être absolument protégée des agents pathogènes.

Les alcools forts et spiritueux (whisky, vodka, gin, rhum, eau-de-vie, cognac, armagnac…) ne périment jamais, tout comme le vin si la bouteille a été correctement scellée. Théoriquement, même un alcool vieux de centaines d'années est toujours bon, mais il faudra ouvrir la bouteille pour le vérifier ! 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info