Cela fait déjà plusieurs années que cette spécialité espagnole a conquis les Français.
Au total, 70 millions de litres de gaspacho sont produits chaque année.
Tous les gaspachos se valent-ils ? Pour le savoir, TF1 s'est rendu dans le berceau de cette spécialité, en Andalousie.

Un grand verre de soleil et un goût de vacances. En quelques années, le gaspacho, la soupe froide venue d'Espagne a conquis les Français. Dans les supermarchés, il donne le coup d'envoi de l'été. Preuve en est, ce frigo dédié, installé dès l'entrée, en début de saison. Car les ventes peuvent doubler en 48 heures en cas de forte chaleur. La crainte du directeur est justement la rupture de stock, comme il l'explique dans le reportage en tête de cet article.

Recettes et prix très variés

Le gaspacho traditionnel, pastèque et tomate ou concombre, menthe et yaourt, les marques multiplient les recettes pour nous séduire... et ça marche. En 2022, les ventes ont augmenté de 18 %. Les prix, eux, sont tout aussi variés : de moins de 4 euros pour un litre, à près de 6 euros, soit 50 % de plus.

Comment expliquer ces différences de prix ? Comment sont-ils fabriqués ? Cette soupe froide est-elle bonne pour la santé ? Pour le savoir, direction les terres du Gaspacho, en Andalousie. C’est en ces lieux qu’est né ce plat bon marché et rafraîchissant, consommé autrefois par les paysans pendant les moissons. 

La suite de notre reportage au pays du gaspacho dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage : Eléonore Payró, Séverine Fortin

Tout
TF1 Info